Diabète, référendum, nickel, tourisme : l'actu à la 1 du dimanche 14 novembre 2021

l'actu du matin
actu à la 1 dimanche 14 novembre 2021
©NC la 1ere
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie avec la journée mondiale du diabète, la réaction indépendantiste au maintien du référendum, le marché du nickel à la hausse et les Calédoniens au rendez-vous des activités touristiques.

Une journée pour sensibiliser sur le diabète

Le confinement n’a pas permis aux associations d’organiser d’événement cette année, mais elles entendent tout de même sensibiliser le public aujourd’hui à l’occasion de la journée mondiale du diabète. Le diabète touche 15 000 personnes en Nouvelle-Calédonie. 95% des diabétiques en sont atteints. Un fléau qui touche tous les Outre-mer et particulièrement le Pacifique.

 

Pas de nouvelle vicitime du Covid

Le bilan de l’épidémie de Covid-19 reste de 272 décès depuis le 9 septembre dernier. En effet, aucun nouveau décès n’a été enregistré selon le bilan quotidien publié ce samedi 13 novembre. 30 nouveaux cas positifs ont été annoncés. Ces nouveaux cas comptabilisés portent à 11 563 le nombre total de cas positifs avérés depuis le lundi 6 septembre. Le nombre de cas actifs est de 452.

 

Maintien du référendum : réaction indépendantiste

Roch Wamytan, membre de l’Union calédonienne, a indiqué que le mouvement indépendantiste contestera le résultat du référendum du 12 décembre, notamment devant l’ONU. La voie du dialogue reste ouverte a-t-il précisé.

 

Le nickel reprend des couleurs

Si les prix des métaux industriels sont toujours soumis à l’instabilité et aux incertitudes de l’économie mondiale, les données globales restent positives, a estimé le négociant Marex Spectron.

 

Les taxis boats pris d’assaut

Depuis quelques jours, les excursions sur les îlots sont de nouveau autorisées pour les professionnels. De quoi ravir les Calédoniens et les gérants de sociétés nautiques touristiques.

Reportage au Mont-Dore à lire et écouter ici :

 

Les parcs très fréquentés

Depuis jeudi, le parc forestier a rouvert ses portes aux horaires habituels, hors confinement strict. Et les Calédoniens en ont profité pour sortir de chez eux et retrouver la nature.