Disparition de Nyipiengo Passa, figure du saut en hauteur calédonien

jeux du pacifique
Nyipiengo Passa, une figure du saut en hauteur calédonien
Nyipiengo Passa, en 2010, lorsqu'il était ambassadeur des XIVe Jeux du Pacifique, qui ont été organisés, en 2011, en Nouvelle-Calédonie. Il était enseignant de métier. ©Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
Nyipiengo Passa, figure du saut en hauteur calédonien, est décédé, samedi 19 février, à 79 ans. Porte-drapeau de la délégation néo-calédonienne aux premiers Jeux du Pacifique, à Fidji, en 1963, il avait été ambassadeur des XIVe Jeux du Pacifique, en Nouvelle-Calédonie, en 2011.

La famille de l’athlétisme perd l’un des siens. Nyipiengo Passa, figure du saut en hauteur calédonien, est décédé, samedi 19 février. Il avait été porte-drapeau de la délégation cagou aux premiers Jeux du Pacifique tenus à Suva (Fidji), en 1963. En 2011, il avait été ambassadeur des XIVe Jeux du Pacifique, qui ont été organisés en Nouvelle-Calédonie. 

Paul Poaniewa, le président de la ligue d’athlétisme, l’a connu enfant, quand son père était gardien du PLGC, à Nouméa. "Je faisais mes débuts au saut en hauteur. Lui, sautait déjà avec des anciens. A l'époque, nous sautions au mental. Il fallait enrouler la barre et atterrir avec  le pied dans le sable et rouler. Il n'y avait pas de mousse, à l'époque", se souvient-il.

"Un grand gaillard, super gentil"

"Passa, il passait déjà 1,80 mètre en hauteur. C'était impressionnant. C'était un grand gaillard, super gentil. Ce sont de sacrés souvenirs. Il est toujours resté dans notre mémoire", salue Paul Poaniewa. "Je l'ai revu quand il est devenu ambassadeur des Jeux de 2011. C'est un grand Monsieur. Etre le porte-parole des premiers Jeux de 1963, c'était un honneur", complète le président de la ligue d'athlétisme.

"C'est une tristesse pour nous, pour la famille et la famille de l'athlétisme, parce que l'on perd toujours de super Messieurs. Comme Roger Kaddour, un Monsieur du sport calédonien qui nous a suivis partout, c'est quelqu'un que nous n'oublierons jamais. C'est l'un des piliers [du sport calédonien, NDLR]", conclut Paul Poaniewa, lui-même huit fois champion de France de saut en hauteur.

Nyipiengo Passa était originaire de Tiga. Né en décembre 1942, il avait 79 ans.

Ecoutez Paul Poaniewa, au micro de Coralie Cochin :

Nyipiengo Passa, une figure du saut en hauteur calédonien

Mardi 22 février, le gouvernement a également rendu hommage à Nyipiengo Passa :