Disparition du rugbyman Kofe Lamata

disparition
Il vivait en métropole depuis plus de dix ans mais le rugby calédonien ne l'avait pas oublié. Kofe Lamata est décédé dimanche matin, heure de Paris, après un accident de la route à Maresché, dans le département de la Sarthe. Agé de 31 ans, cet ancien de la JSL Normandie évoluait comme pilier en fédérale 3, en Normandie, au Rugby-Club du Mans. «Pas de mots assez forts pour exprimer la profonde tristesse qui habite ceux qui te côtoyaient au RCM», confie celui-ci.
   

«Un adversaire hors norme»

Une perte qui a fait réagir ses précédents clubs. L’Olympique de Nouméa Rugby salue sa mémoire en ces termes : «Le club de l'Olympique se souviendra de toi comme un joueur et un adversaire hors norme, un sourire qui rayonnait sur le terrain de Rivière-Salée et d’une personne avec un cœur énorme.» «Il laissera à Salles le souvenir de son sourire, de sa gentillesse et de sa bonne humeur mais surtout le souvenir d'un vaillant guerrier toujours à la pointe du combat», écrit encore l'Union sportive de Salles, en Gironde. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live