Disparition du chanteur renommé de Wallis-et-Futuna Ernest Kolotolu

décès
Ernest Kolotolu
Le monde de la musique est en deuil. Ernest Kolotolu, l'un des chanteurs wallisiens renommés sur le Caillou est décédé samedi dernier, à 51 ans. Il vivait sur le territoire depuis de nombreuses années. 
Un artiste complet, dont l’éclectisme a marqué le territoire. Ce sont les images qui reviennent le plus souvent lorsque ses compagnons de route, évoquent l’artiste qu’était Ernest Kolotolu. Le musicien natif de Hihifo, avait débarqué sur le Caillou au tournant des années 90. Tim Sameke, musicien et président de la SACeNC, avait partagé la scène et quelques enregistrements avec lui.
 

« Dès les trois premières notes, on sait que c’est Ernest Kolotolu. C’est quelqu’un qui allie tradition et modernité, mais on sent aussi l’artiste qui veut évoluer avec les instruments modernes et les moyens modernes. Presque tous les ans, il partait sur Fidji, parce que là-bas il y a de très bons musiciens » - Tim Sameke, musicien

 

Emporté par le cancer

Auteur, compositeur, interprète et même producteur de ses albums, le leader du groupe Mana'ia collaborait volontiers avec ses pairs. Atélémo Laualiki, avait enregistré un album et effectué une tournée avec lui. Le temps de mieux apprécier encore son talent.
 

« On a fait un album ensemble, on s’est même déplacés en métropole, à Orléans. On a fait des concerts en France et on avait des projets en cours, mais malheureusement il nous a quittés » - Atélémo Laualiki, auteur compositeur et interprète


A 51 ans, Ernest Kolotolu avait connu entre autres, les honneurs de la scène mythique de l’Olympia et débordait de projets. Il a été emporté par un cancer, samedi dernier. La maladie l’a fauché en pleine création. Il laisse un grand vide sur la scène calédonienne et dans le cœur de ses fans. 

Le reportage de Bernard Lassauce et Gaël Detcheverry : 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live