Dix minutes pour décrocher un stage

éducation
Speed dating
©C.C.
Mercredi matin, une soixantaine d'étudiants de l'Ecole de gestion et de commerce de Nouméa a participé à un speed-dating avec des entreprises. Une formule courte et efficace pour trouver leur futur stage professionnel.
 
Tenue impeccable, CV original, gestion des émotions… Katia n’a que 18 ans mais elle a déjà la panoplie complète pour réussir un entretien d’embauche.
« J’étais un peu stressée au début, mais vu qu’on a été préparés à ces situations là, devant ces recruteurs, j’ai su gérer mon stress », explique la jeune femme.
Katia
Katia, étudiante en première année à l'EGC

Coaching ciblé

Pour préparer ce speed-dating, les étudiants de l’EGC ont été coachés par des consultants en ressources humaines. On les a préparé à développer leur « soft skills », leurs compétences transversales.
« On est complètement sur l’humain. C’est ce qui est recherché par les entreprises : l’autonomie, la responsabilisation, le travail en équipe, la gestion du stress, la hauteur de vue, être capable d’avoir une posture professionnelle et l’humilité, toujours », énumère Sophie Golfier, la directrice de l’école de gestion et de commerce.
Sophie Golfier
Sophie Golfier, la directrice de l'Ecole de gestion et de commerce. ©C.C.

Une première étape

Même s'il ne s’agit que d’un stage, l’expérience à prendre tout de même au sérieux. « C’est une première étape, un premier pas dans la société », estime Olivia Thiama, chargée de la formation à Enercal. Pour les entreprises, ces stagiaires constituent « un futur vivier pour les entreprises ». Enercal accueille une cinquantaine de stagiaires à l’année. Beaucoup de ses agents actuels ont eux-mêmes été d’anciens stagiaires.  
EGC speed dating
 

Maturité

Les étudiants de première année commenceront leur immersion en octobre pour une durée de deux mois et les étudiants de deuxième année le feront par alternance. Agés de 18 à 20 ans, ces jeunes font déjà preuve d'une grande maturité par rapport au monde du travail.
Ecoutez leurs réactions.  

Réactions étudiants EGC

Les Outre-mer en continu
Accéder au live