Dix-neuf Calédoniens s'envolent vers leur formation dans l'armée de l'air

sécurité
61d392a130e17_capture-d-ecran-2022-01-04-a-11-19-04.png
Cassandra Sopé et Lorenzo Pol, âgés de 22 et 23 ans, s'envoleront pour leurs écoles de formation de l'armée de l'air en Métropole, lundi 10 janvier prochain. ©William Lecren / Nc la 1ere
Dix-neuf Calédoniens et deux recrues de Wallis-et-Futuna vont intégrer cette année les écoles de formation des sous-officiers et de militaires techniciens de l’armée de l’air et de l’espace en Métropole. Leur départ est prévu dans la nuit de lundi à mardi prochain.

Ils vont rejoindre les rangs des écoles de formation de l’armée de l’air, en Métropole. Dix-neuf Calédoniens et deux recrues de Wallis-et-Futuna, ont été sélectionnés cette année.

Les sous-officiers seront dans les rangs de l’école de formation de Rochefort en Charente-Maritime et les militaires techniciens de l’Air, celle d’Orange dans le Vaucluse.

Dernières technologies

Avec une licence en aéronautique, Lorenzo Pol, 23 ans a été recruté en tant que sous-officier, c’est-à-dire technicien de maintenance vecteur et moteur.

Il travaillera sur des avions, hélicoptères et drones militaires, bijoux de dernières technologies. "J’ai d’abord fait une préparation militaire en 2016, ça m’a permis de découvrir le monde de l’armée et les métiers proposés, dont un qui m’intéressait, celui de devenir technicien de maintenance vecteur moteur. Moi je compte poursuivre après mes six ans, pour pouvoir au bout d’un certain nombre d’années, revenir sur le Caillou et travailler en tant que mécanicien sur les avions", explique le jeune homme. 

"C'est comme un nouveau départ"

De son côté, Cassandra Sopé, 22 ans, a également été sélectionnée. Elle souhaite devenir technicienne logistique dans l’armée de l’air. Elle va s’occuper de la gestion des stocks, de la comptabilité et de la logistique sur les bases aériennes.

"L’armée de l’air, c’était quelque chose qui m’attirait depuis bien longtemps. C’est comme un nouveau départ, une nouvelle année pour apprendre de nouvelles choses. Mon objectif, ça serait de monter en grade et de toujours viser l’excellence dans ce que je fais", déclare la jeune femme. 

En moyenne chaque année, une centaine de Calédoniens sont recrutés au sein de l’armée de l’air. 

Préparation militaire de parachutisme

Pour ceux qui souhaitent rester sur le territoire, il vous reste encore quelques jours pour s’inscrire à la première préparation militaire de parachutiste en Nouvelle-Calédonie, organisée par le RIMAP à Plum. Une préparation qui aura lieu du 31 janvier, au 11 février prochain. Les dossiers sont à retirer au CIRFA, à Nouméa. 

Les précisions de l’adjudant-chef Christophe Guyot

L’armée de terre a recruté en 2021, 253 jeunes Calédoniens pour les forces armées.