publicité

Le doublé historique de Hienghène et Magenta : une nouvelle dimension pour le football calédonien

Retour sur la qualification de Magenta et Hienghène en finale de la ligue des champions d’Océanie 2019. Un tournant dans le football calédonien qui amènera les Cagous à se qualifier pour des compétitions de plus grande ampleur à l’instar de la coupe du monde des clubs de la FIFA.

© OFC
© OFC
  • Lorelei Aubry, Cédric Michaut, William Lecren (CM)
  • Publié le , mis à jour le
L’AS Magenta et Hienghène Sport s’offrent une place dans le dernier carré de la O’League. Une entrée dans une nouvelle dimension qui garantit à la Nouvelle-Calédonie de remporter pour la première fois la plus prestigieuse des compétitions de clubs en Océanie.  Cette montée en puissance  trouve son explication dans la nouvelle maturité des joueurs.
« Ils ont compris que le foot est un jeu de passe et qu’il faut beaucoup courir » explique Pierre Wajoka, entraineur adjoint de l’AS Magenta. « Parce que on se limitait à vouloir faire que de la tactique pour tenir tout un match contre des Néo-Zélandais qui eux sont vraiment rigoureux sur çà. Pour arriver à leur niveau, il fallait faire une grosse prépa physique en début de saison et c’est ce qu’on a fait.  Ils ont enlevé aussi ce complexe d’infériorité par rapport aux NZ car individuellement, on est plus fort qu’eux, mais collectivement on a ce manque de rigueur calédonien, ce manque de concentration, les joueurs sont impliqués mais on manque beaucoup de concentration. Là les joueurs ont compris. »
 

Plus de 100 millions pour le vainqueur

Avec cette nouvelle étape, le foot calédonien, 100% amateur, entre dans la cour des grands. Le vainqueur empochera un chèque de plus de 53 millions de francs CFP et un ticket pour le premier tour de la Coupe du monde des clubs qui réunit les meilleures équipes de la planète, assorti d’une autre enveloppe de 50 millions. 
 

Dans la cour des grands

« C’est un enjeu sportif pour les joueurs et un enjeu financier pour le club et c’est vrai que se qualifier pour la coupe du monde des clubs c’est de rencontrer d’autres pays voire d’autres continents des clubs professionnels je sais qu’il y a un ou deux matchs de barrage pour se confronter au vainqueur de l’Europe, c’est-à-dire soit le Real soit le Barça… » rajoute Pierre Wajoka.
Un rêve potentiellement concrétisable d’ici la fin de l’année. Ce sera la première fois que les Cagous affronteront des joueurs qui ne sont pas issus de la zone Asie-Pacifique ou de la France métropolitaine. 


Une première historique

Les exploits réalisés par les Calédoniens face à Team Wellington et Auckland City ravissent Steeve Laigle, le président de la Fédération calédonienne de football. 
Il était ce lundi l’invité du journal radio avec William Lecren 
L’AS Magenta et Hienghène Sport se retrouveront face à face le 11 mai prochain.

Le reportage de Loreleï Aubry et Cédric Michaut 
FOOT ENJEUX FINALE OLEAGUE

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play