nouvelle calédonie
info locale

Drame de Païta : l'automobiliste en cause conduisait sous l'effet du cannabis

accidents
Les résultats des analyses toxicologiques réalisées sur le conducteur de la Polo qui a causé l’accident du 16 novembre dernier à Païta sont tombés. L’homme, qui fait partie des cinq victimes de l’accident, circulait avec 4,4 ng (nanogrammes) de cannabis par litre de sang - et non pas d'alcool comme indiqué par erreur. L'automobiliste qui roulait sur la RT1 à très vive allure, à contre-sens et tous feux éteints, avait percuté de plein fouet un minibus qui arrivait en face avec six personnes à bord. Les quatre occupants de la voiture avaient été tués, de même que l’un des passagers du fourgon. 
Publicité