nouvelle calédonie
info locale

Un terrible accident fait cinq morts à Païta

accidents
Accident Païta
L'accident s'est produit au niveau de l'échangeur nord de Païta. ©Nicolas Fasquel
Un choc frontal qui s’est produit la nuit dernière sur la RT1 a lourdement endeuillé le pays. Cinq personnes sont mortes et le pronostic vital est engagé pour un blessé, un enfant de quatre ans. 
[MISE À JOUR DIMANCHE]
L'horreur a une nouvelle fois touché nos routes dans cette nuit de vendredi à samedi. L’ accident s'est produit peu avant une heure du matin sur la RT1, au niveau de l'échangeur nord de Païta Village. 
Un choc frontal entre un minibus privé et une voiture dont les occupants avaient, plus tôt, cherché à fuir un contrôle de police municipale à Dumbéa. 
 

La voiture tentait d’échapper à un contrôle

Selon le communiqué du procureur de la République, le conducteur aurait refusé d'obtempérer à la vue des forces de l'ordre. Le véhicule s'est ensuite dirigé à très vive allure vers Païta, doublant plusieurs particuliers. 
« Après avoir distancié très largement la police municipale qui avait abandonné la chasse depuis un moment, le véhicule a emprunté la voie opposée de l'échangeur dans des conditions extrêmement périlleuses, en passant devant la patrouille du PSIG (Peleton de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie) qui arrivait au niveau de la bretelle de droite et n'a pas eu le temps de se mettre en place pour participer à une éventuelle interception ».
 
Selon le compteur qui est resté bloqué, la voiture circulait à environ 180 km/h, lorsqu’elle a percuté alors le fourgon et ses six occupants qui arrivaient en sens inverse.
Accident mortel Païta 16 novembre 2019
©DR
 

Cinq morts et deux blessés graves

L’un des passagers du minibus, le père de famille, est mort sur le coup. Sa conjointe, la conductrice du véhicule, et l’un de leurs enfants âgé de quatre ans sont gravement blessés et ce samedi après-midi, le pronostic vital reste engagé pour l'enfant. 
Les quatre passagers de la voiture responsable de l’accident sont tous morts sur le coup. Ce samedi, leurs « identités ne sont pas encore toutes connues mais [elles] pourraient être originaires de la commune de Poya". Les quatre hommes étaient de 20 à 32 ans. 
Accident Païta
©Nicolas Fasquel
 

Une enquête en cours 

Les résultats des analyses sanguines (alcoolémie et stupéfiants) ne sont pas encore connus. 
L'enquête a été confiée à la brigade de recherche de la compagnie de gendarmerie de Nouméa appuyée par la section de recherche de Nouvelle Calédonie. 
Les enquêteurs qui demandent à tous les éventuels témoins de se manifester auprès de la Gendarmerie.

Selon nos informations le véhicule en cause dans l'accident ne serait pas une voiture volée, mais la mutation de carte grise n'aurait pas été faite et les plaques d'immatriculations étaient non-conformes.
Le terrible bilan porte à 46 le nombre de personnes tuées sur nos routes depuis le début de l'année. Soit un mort par semaine.
Le récit de Laurence Pourtau et Nicolas Fasquel 
©nouvellecaledonie
Publicité