Eau libre et escalade aux JO, bus Karuïa, pêche : l’actu à la 1 du mercredi 4 août 2021

l'actu du matin
Actu 1 du 4 août 2021
©DR et NC la 1ere
L’essentiel de l’actualité calédonienne ce matin avec Lara Grangeon qui nage le dix kilomètres en eau libre aux JO, le grimpeur Bassa Mawem qualifié en finale mais forfait pour blessure, une distribution de tracts à Nouméa par le GIE Karuïa ou cette condamnation pour pêche dans une réserve.

JO : Lara Grangeon nage le dix kilomètres eau libre

Les Jeux Olympiques dans le sillage de Lara Grangeon. Pour ses troisièmes JO, la nageuse calédonienne de 29 ans a rendez-vous avec l’épreuve des dix kilomètres en eau libre, ce matin, à Tokyo, sur le site de l'Odaiba Marine Park. Début à 8h30 heure de Nouméa (à suivre en télé ce matin). En attendant, découvrez un parcours hors norme, commenté par ses proches.

 

JO : le grimpeur Bassa Mawem qualifié mais forfait

Hier, ce sont les compétitions d’escalade qui s’installaient pour la première fois dans le paysage olympique. Or, on a appris la mauvaise nouvelle ce matin : Bassa Mawem, le champion entraîneur en Nouvelle-Calédonie, est forfait pour la finale olympique programmée demain soir.

Il avait pourtant décroché sa qualification hier, avec notamment une magnifique épreuve de vitesse : 15 mètres en 5 secondes 45. Mais la blessure qui l’a touché au bras dans l’épreuve de difficulté est trop grave. Il doit regagner la Métropole pour y être opéré. Et devrait être indisponible pendant au moins six mois.

GIE Karuïa : des tracts plutôt qu’un débrayage

A Nouméa, la desserte des bus Tanéo ne devrait pas être perturbée, aujourd’hui. Le GIE Karuïa est en conflit avec le gestionnaire du réseau, le SMTU. Il lui réclame 346 millions de francs. Plutôt qu’un débrayage, c’est une distribution de tracts auprès des usagers qui avait lieu ce matin, à la Moselle.

Parmi les manifestants, des chefs d'entreprise, des chauffeurs et des employés de Karuïa. Ils veulent sensibiliser le public à la situation financière du groupement.

Condamnés pour avoir pêché dans la réserve de Poé

Pêcher dans une réserve peut coûter cher. Deux contrevenants l’ont constaté hier. Ils ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis et à payer 360 000 F de dommages. Les faits remontent au 14 février 2020, lorsque les garde-natures de la province Sud les ont contrôlés en train de pêcher à l'épervier au sein de la réserve naturelle de Poé, à Bourail. 

Des récidivistes, avec quatre procès-verbaux de ce genre. Dans un communiqué, la province Sud rappelle que la réserve naturelle de Poé est "reconnue pour la valeur universelle de ses herbiers et écosystèmes associés". Elle est incluse depuis 2008 dans le parc marin de la Zone côtière Ouest inscrit au patrimoine de l’Unesco.

Violences conjugales : la Calédonie a pris de l’avance

Des violences intrafamiliales deux à trois fois supérieures à la moyenne nationale, 1 345 faits enregistrés en 2020, déjà 705 victimes cette année… Cette situation alarmante a placé la Calédonie en avance sur les annonces de Gérald Darmanin. Le ministre de l’Intérieur veut donner la priorité aux plaintes pour violence, et déployer des officiers spécialisés dans tous les commissariats ou brigades.

Sur le Caillou, le plan Agir de la gendarmerie existe depuis mars 2020 : 35 gendarmes référents spécialement formés à la prise en charge des victimes, du signalement jusqu’à la protection.

Le général Putz à la tête des FANC 

Au revoir le général Barrera, bonjour le général Putz. Le nouveau commandant supérieur des forces armées prend officiellement ses fonctions ce matin. Cérémonie à 11 heures à Nouméa, place Bir Hakeim. 

L’invitée de la matinale radio

Tout au Nord de la Grande terre, troisième jour de fermeture, pour les services municipaux de Poum. Une décision prise en solidarité avec le collège de l’Asee, vandalisé le week-end dernier. Un sujet abordé dans l’Invité de la matinale, peu après 7 heures, avec la maire Henriette Tidjine-Hmae. L’occasion, également, d’évoquer les perspectives de développement de la commune.

Les pêcheurs des Loyauté inquiets

Les pêcheurs professionnels des îles Loyauté alertent la province. Regroupés en association, ils estiment que les conventions ne sont pas respectées et que la filière est en danger. Depuis trois mois, expliquent ces pêcheurs, ils ne sont plus payés par l’Unité de conditionnement des produits de la mer. Lundi 2 août, l’association des pêcheurs de Lifou l’a fait savoir à la Direction du développement économique.

 

Le document du Oui et du Non distribué par la province Sud

Le document sur les conséquences du Oui et du Non, à la consultation du 12 décembre, est diffusé par la province Sud. Une version imprimée sur papier recyclé est distribuée depuis hier dans les boîtes aux lettres.

Une campagne sur les sillons... dentaires

En province Nord, l’Agence sanitaire et sociale achève sa campagne de scellement préventif des sillons dentaires. L’opération se déroule chaque année, dans toutes les écoles primaires du territoire. Le cabinet dentaire mobile a débuté sa tournée du Nord le 19 juillet et la termine aujourd’hui, à Poindimié. 

Des pandanus mis en terre

Une plantation de pandanus hier, à Tieti. Cette action s’inscrit dans le cadre de la semaine de l’environnement organisée par la commune de Poindimié. Des élèves de l’école, et des jeunes de l’association Handijob ont participé.

Australie : les cabines téléphoniques remises au goût du jour

Elles ont peu à peu disparu du paysage à travers le monde avec l’avènement du portable, mais les cabines téléphoniques n’ont pas dit leur dernier mot. Et Telstra vient de leur redonner un coup de jeunesse. 

Le premier groupe australien de télécommunications annonce ce mardi 3 août qu’il rend gratuites les communications locales, nationales, et vers les portables australiens, ainsi que les SMS dans les quelques 15 000 cabines qu’il possède à travers le pays.