nouvelle calédonie
info locale

Economies d’eau, les premières greffes de reins locales : l’actu à la 1 du vendredi 6 décembre 2019

l'actu du matin
actu à la 1 : vendredi 6 décembre 2019
L’essentiel de l'actualité ce matin avec les appels à économiser l’eau dans les communes du Grand Nouméa et des pénuries d’eau à Yaté et à Ponérihouen; les premières greffes de reins opérées sur le Caillou et la solidarité calédonienne en faveur des pompiers du Mont-Dore.

Du manque d’eau à l’appel à l’économie

La pénurie d’eau. La ressource en eau affaiblit, par la sécheresse et les incendies, a entrainé la fermeture de nombreux établissements scolaires de brousse.
C’est le cas cette semaine du collège de Yaté et des écoles publiques du village de Ponérihouen. 
Geste citoyen. A Nouméa, à Dumbéa et au Mont-Dore, les administrés sont appelés à économiser l’eau. Des annonces communiquées par les maires des trois communes, les plus peuplées du pays. Leurs consommations doivent réduire concernant l’arrosage, le lavage des véhicules, des terrasses ou des sols extérieurs.  
Une mesure temporaire qui sera levée dès le retour à une situation météorologique favorable.
 

Les premières greffes de reins faites localement

Les greffes de rein sont désormais pratiquées en Nouvelle-Calédonie.
Auparavant les patients devaient se rendre en Australie ou en Métropole pour être opérer. Cette semaine deux greffes de rein ont déjà été effectuées au Médipôle.
Réaliser ce type d’intervention dans le pays est plus que bénéfique : cela offre un grand confort aux patients et à leurs proches. C’est  également une économie pour la caisse de santé.
 

Démonstration de soutien envers les pompiers

L’incendie au Mont-Dore qui menaçait la Montage des Sources est fixé, après 5 jours de combat intense contre les flammes.
Les gestes de solidarité se multiplient à l’attention des soldats du feu. Les citoyens apportent des denrées alimentaires ou de l’argent, démonstration de leur soutien dans cette lutte contre les incendies. 
Près du terrain de rugby de la Coulée, un centre de secours a été installé par la Croix-Rouge. Les habitants de la commune s'y sont rendus en apportant bouteilles d’eau, vivres, matériels et encouragements aux pompiers et aux bénévoles de la Croix-Rouge. 
Les pompiers seront encore mobilisés ce vendredi sur zone pour éviter une éventuelle reprise de l’incendie.
Le bilan fait état de 2500 hectares de végétation brûlés.
 

Les abeilles en danger

Les incendies qui ravagent l’île depuis des jours mettent en péril les essaims.
Les apiculteurs sont encore plus inquiets aujourd’hui pour la survie de leurs abeilles très affaiblies par la sécheresse et les incendies. La flore part en fumée avec en perspective des mois de disette pour les essaims déjà éprouvés. Au manque de nourriture s’ajoute celui du manque d'eau, indispensable aux abeilles.

 

ASEANC : 4ème semaine de mobilisation

Les membres de l’association pour la sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence et de l’Adulte ont quitté Païta ce jeudi. Ils étaient une cinquantaine à bloquer le siège de l’association à Nouméa.
En cause : un désaccord sur le paiement des jours de grèves du personnel engagé.

 

Le FLNKS réunit son 38e Congrès

Ce congrès indépendantiste se tiendra sera ce samedi à Dumbéa.
L’occasion pour les 4 composantes du Front d’établir un bilan sur le dernier comité des Signataires et de définir une stratégie de terrain pour les municipales (9 et 15 mars 2020) et le référendum du 6 septembre.