Elle raconte de belles histoires dans le bus

culture
Conteuse Néobus
En prélude au festival Conti Conta qui vient de commencer, deux rencontres inédites ont été proposées dans le Néobus. Mercredi, Marie M a bercé de ses mots les passagers, le temps d’un conte et d'un trajet.  
 
Il était une fois, à bord du Néobus, une conteuse qui faisait sourire les passagers. Ces hommes et ces femmes font route en compagnie de personnages tout droit sortis de l’imagination de Marie M. C’est ainsi que la grenouille à grande bouche côtoie l’âne tombé dans le puits. Ces personnages de contes séduisent les spectateurs et les embarquent dans un univers auquel ils ne s’attendaient pas.
Conteuse Marie M
 

J’ai surtout envie qu’ils ressentent du plaisir, et comme ce n’est pas un endroit habituel où on raconte des histoires, qu’ils soient surpris. Marie M

Marie M est conteuse depuis près de 30 ans. Ses mille et une histoires, aussi drôles que touchantes, lui permettent de tisser des liens avec les petits comme les grands. Un florilège d’histoires optimistes et philosophiques, qu’elle raconte avec passion. « C’est un divertissement d’écouter des histoires pendant la route. Comme ça, on ne va pas s’ennuyer dans le bus », raconte Amy Wahaga, un passager. « On a besoin de cet éveil et c’est vrai que ça rafraîchit l’esprit », ajoute Antoine Tiaou. La semaine dernière, c'est la conteuse Julie Dupré qui s'est prêtée au jeu.
 

Conter la gourmandise

Marie M et d’autres conteurs mèlent leurs univers pendant le festival Conti Conta, qui vient tout juste de commencer, pour embarquer de nouveaux spectateurs dans un monde imaginaire, pas si éloigné de la réalité. Cette année, c'est le thème de la gourmandise qui a été choisi comme fil rouge à l'événement. Une vingtaine de spectacles grand public sont proposés gratuitement, jusqu'au 29 août, dans les médiathèques municipales, à Rivière-Salée et à Kaméré. Avec un temps fort samedi, les conteurs se succèderont toute la journée dans ces deux structures. Ce soir, jeudi, une veillée contée, animée par les Arts'gonautes, est organisée par la FOL, au siège de l’association, au 21 rue Taragnat, à 18 heures (entrée libre et gratuite).  
Conti conta

Le détail du programme est disponible sur le site de la ville de Nouméa.