En Papouasie Nouvelle-Guinée, l’épidémie de Covid-19 prend de plus en plus d’ampleur, l'aide australienne arrive

coronavirus
Covid Papouasie Nouvelle-Guinée
©WHO Papua New Guinea

Le nombre de cas de Covid-19 en Papousie Nouvelle-Guinée a triplé en l’espace d’un mois. Il dépasse les 3000 cas recensés, pour 36 morts. Le système de santé papou est à bout de souffle, des mesures ont été prises par les autorités pour limiter la circulation des personnes.

33 590, c’est le nombre de cas de Covid-19 recensés en Papouasie Nouvelle-Guinée, dont 295 pour la seule journée de lundi. L’épidémie de Covid prend de plus en plus d’ampleur.  
Le point de Brigitte Whaap sur des images d’ABC 

L’hôpital saturé

A l’hôpital général de Port-Moresby, le service de réanimation est saturé, même l’espace supplémentaire de 46 lits ne suffit plus. 
42% des personnes qui sont testés se révèlent positives. 
« Ce que nous demandons à la population, c’est de rester à la maison, et de changer d’état d’esprit dans le but de lutter contre la Covid-19 » a souligné David Manning, le contrôleur national de la pandémie. 
Des tentes ont été installées pour séparer les personnes infectées de celles qui ne le sont pas.  L’autre difficulté que rencontrent les hôpitaux, c’est le nombre de plus en plus important de soignants infectés par le coronavirus. 

Mesures de sécurité et aide australienne

Plusieurs mesures ont été mises en place. La limitation du nombre de personnes dans les transports en commun, des écoles fermées pour quatre semaines, et l’interdiction de déplacements entre les différentes provinces. L’Australie a décidé d’envoyer 8000 doses de vaccin et du personnel médical. Mais plusieurs experts estiment que les chiffres sont sous-estimés parce que le nombre de personnes testées par jour reste faible. 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live