Encore des foyers sans électricité ce soir

cyclones
Photo EEC COOK (11 avril 2017)
Photo d'archives, une équipe d'EEC intervenant pendant le cyclone Cook à Yahoué. ©NC1ère / Thierry Rigoureau
Selon les estimations d'EEC et d’Enercal, 3800 de leurs clients resteront encore privés d'électricité jusqu'à ce jeudi 13  avril, suite au passage du cyclone Cook. Le retour progressif des réseaux bat son plein.
Voici le détail des foyers sans électricité, commune par commune et des quartiers qui passeront la nuit sans courant. Ainsi, la situation du réseau électrique d’EEC du mercredi 12 avril 2017 à 17h00  faisait état de 865 clients privés d’électricité à cette heure.   
Dans la commune du Mont-Dore, 220 clients étaient concernés. Ainsi les foyers de La Lembi-Mouirange (10), Saint-Louis-Schonn (210).

Du courant à Dumbéa

A Dumbéa, il ne restaient que 245 clients,  à Auteuil (2) et aux Koghis (243). Mais l’ensemble de ces clients devraient être rétablis d’ici ce soir.

A Bourail, 645 clients étaient encore concernés par le manque de courant dans les zones de Nandaï, Col des Roussettes, Le Cap, Pouéo, Boghen, Nessadiou, Boregaho, Bouirou, Pothé, Ny, Azareu. Des groupes électrogènes devraient être installés sur certaines de ces zones. 

Estimation d'Enercal

 De son côté, Enercal estimait à 3005 clients privés d’électricité à 20 heures dans les communes suivantes :
Boulouparis (230), Canala (780), Farino (5), Houailou (200), Kouaoua (200), La Foa (200), Moindou (115), Poindimié (100), Ponérihouen (230), Poya (11), Sarraméa (201), Thio (719), Touho (13) et Ouvéa (1).
 

Retour à la normale

 La situation s’améliore de jour en jour. Si lundi à 20 heures 20 000 clients étaient dans l’obscurité, le rétablissement progressif des réseaux bat son plein.  Cela laisse espérer un retour à la normale d’ici la fin de la semaine. Les permanences téléphoniques ont été renforcées. Les clients d’EEC peuvent joindre leur permanence au 25 06 66 et ceux d’Enercal au 46 36 36.
Rappelons que par mesure de sécurité, il ne faut absolument pas toucher les cables à terre. La plus grande prudence reste de mise.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live