Les enfants dessinent leurs expériences du confinement

famille
maison de famille
©Coralie Cochin
La journée internationale des familles : une initiative lancée par les Nations Unies il y a 27 ans et relayée sur le territoire pour la sixième année consécutive. Une journée célébrée ce samedi à la Maison de la famille avec les oeuvres artistiques d'enfants autour d'un thème : la vie confinée. 
Ce matin, au pôle de services publics de Rivière-salée, une poignée d’enfants avaient à cœur de raconter en dessins leur expérience du confinement, au temps du Covid-19. « J’ai dessiné mon chien, il s’appelle Omai et j’ai dessiné mon jardin, c’est des fleurs, et j’ai dessiné moi et toutes les maisons… » raconte le petit Nicolas.
 
Dans les dessins, des maisons souvent colorées et toujours très hermétiques, illustrations d’une parenthèse confinée plutôt bien vécue. Les parents, quant à eux, ont parfois eu du mal à faire preuve de créativité pour occuper leur progéniture.
 
« Avec 3 trois enfants petits à la maison c’était pas toujours simple mais nous arrivions à les occuper entre leur apprendre à lire, à écrire, à dessiner » raconte Guillaume Gintz, père de famille.

« Je pense que ça n'a pas été aussi difficile qu’en Métropole mais c’est peut-être aussi l’occasion de savoir comment chacun a pu le vivre. Je trouve qu’ils sont très absorbés par les dessins donc je ne sais pas s'ils ont trop le temps d’échanger mais en tout cas je vois qu’ils échangent beaucoup avec les professionnels de la maison de la famille qui sont là pour être a l’écoute des parents » raconte Chantal, la grand-mère du petit Nicolas.

Des parents effectivement plus intéressés par les œuvres inspirées de leurs enfants qui auront pu, grâce à ces activités, mettre le confinement derrière eux.

Le reportage de Loreleï Aubry et Cédric Michaut. 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live