Environnement : le lombric, un allié des sols

environnement
619f2ea74d756_vente-compost-lombric-frame-1947.jpg
Environnement : le lombric, un allié des sols ©David Sigal
Dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets, rendez-vous à la pépinière de la mairie de Nouméa pour découvrir le lombricompostage. Une technique beaucoup plus rapide que la fabrication de compost traditionnel.

Je sais, je suis le mal aimé, pourtant je suis votre super allié de la richesse de votre sol. Je m’appelle lombric (famille des vers de terre), le travailleur, j’aère votre terre, et grignote presque tous vos déchets organiques.

Comment ça marche ?

Vous n’avez qu’à mettre vos déchets. Vous les nourrissez avec vos déchets; Ils consomment vos déchets.

David Garrigou, Lombriculteur

Lorsque je suis repu d’épluchures, de poussières d’aspirateurs, de poils d’animaux et j’en passe… on m’installe un nouveau bac à trous par-dessus, avec du carton, du papier des coquilles d’œuf et je remonte, par l’odeur alléché… Pas besoin d’arroser, juste de l’ombre, une surveillance les trois premiers mois. Mais je préviens : pas d’ail, d’oignon ou d’agrumes, sinon c’est la grève. Et en prime, du jus de lombric, plus élégamment appelé le lombrithé, fini les engrais chimiques.

Ce jus de lombric est un formidable engrais biologique pour les plantes, le potager (...)

Michelle Forrest, animatrice dans la gestion des déchets

Mon jus de vers est tellement puissant qu’il faut le diluer, avant d’arroser vos plantes. Bref, en lombricompostage, je suis bien plus utile que percé vivant au bout d’un hameçon.

Reportage de Karine Arroyo et David Sigal : 

©nouvellecaledonie