L'épidémie de coronavirus impacte les voyages des Calédoniens

coronavirus
annulation voyage calédoniens
©Philippe Kuntzmann
Le coronavirus inquiète. Les compagnies aériennes limitent leurs vols y compris Aircalin. Maintien, report ou annulation : panorama des possibilités et des conséquences. 
Le coronavirus freine les envies d’évasion des Calédoniens. Depuis une dizaine de jours, les annulations se multiplient en agences de voyages, jusqu’aux guichets d’Aircalin où les clients viennent expliquer leur décision, comme Jonathan Lecren et sa compagne, qui ont choisi de ne plus partir en vacances.  "On est venus pour annuler nos billets pour la France. Avec les cas de coronavirus, on n'est plus trop chauds pour y aller et comme on est avec un bébé, on a préféré annuler les billets " 
 
Sans aller jusqu’à l’annulation, les incertitudes et interrogations sont nombreuses, notamment avec le stand-by de la liaison Nouméa-Osaka, mais pour Aircalin, tous les cas sont pris en compte.
 

On donne la possibilité à nos clients de modifier les dates s'ils le souhaitent et sans frais. S'ils décident de ne plus voyager du tout, il y a aussi la possibilité de mettre leurs billets en avoir, pour un billet qui sera valable un an, qu'ils pourront réutiliser sur une des routes de la compagnie. - William Legrand, directeur général adjoint aux affaires commerciales, à Aircalin.

 

Période difficile pour les agences

Les agences, de leur côté, sont durement touchées par l’épidémie. Elles accusent une chute de 40% de leur chiffre d’affaires depuis le début du mois et continuent de subir la situation.
 

Lorsqu’il y a une annulation, nous on est tenu d’appliquer les consignes commerciales qui sont mises en place par la compagnie aérienne. Donc en fonction de la compagnie aérienne sur laquelle ils devaient voyager, on fera ce qui est prévu, soit une annulation, en général sans frais, avec soit un avoir soit un remboursement, tout dépend de la consigne de la compagnie aérienne  -  Vaea Frogier, présidente du syndicat des agences de voyages en Nouvelle-Calédonie

 
Le scénario est assez proche pour les plateformes de réservation en ligne. Elles indiquent souvent répercuter les politiques commerciales des compagnies aériennes. En revanche, ne comptez pas trop sur les assurances annulation ou celles qui accompagnent les cartes bancaires : les annulations préventives et cas exceptionnels ne sont généralement pas couverts.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live