Eramet rend compte de sa contribution économique et sociétale en Nouvelle-Calédonie

nickel
SLN
Christel Bories,PDG d'Eramet : le sauvetage de la SLN est sa priorité ©AFP
Participer activement au développement de ses régions d’implantation, et notamment la Nouvelle-Calédonie, c’est l’ambition d’Eramet, qui publie son rapport sur les contributions économiques et sociétales effectuées au profit des gouvernements en 2020.  

Etablie selon les méthodes de l’ITIE (Initiative pour la Transparence des Industries Extractives) qui a défini les principes de bonnes pratiques pour le secteur minier de la transition énergétique, et qu’Eramet soutient depuis 2011, cette évaluation porte principalement sur les taxes et redevances versées aux Etats et Territoires, ainsi que sur les dividendes versés aux actionnaires publics présents au capital de la société mère et des filiales.

Fidèle à une politique de transparence, le Groupe précise "qu'il va au-delà en présentant une vision globale de sa contribution dans ses principales zones d’implantation hors de France métropolitaine : Gabon, Norvège, Nouvelle-Calédonie et Sénégal".

Cette politique illustre, selon Eramet, son engagement de développer un modèle économique reposant sur une vision long terme, responsable et citoyenne, "et d’avoir un impact positif à travers le développement de l’emploi local, la préservation de l’environnement, le respect des communautés hôtes et plus largement la contribution à l’économie des pays et des territoires".

 Avec plus de 13 100 salariés dans le monde, dont 8 000 hors de France métropolitaine, Eramet déploie une politique de ressources humaines sans frontières privilégiant les emplois locaux, investit dans les talents de tous ses collaborateurs et capitalise sur leur diversité. 

L’ambition du Groupe est d’être un partenaire local du développement des territoires. Le soutien d’Eramet s’est renforcé avec la mise en place d’un plan de solidarité face à la pandémie de Covid-19 accompagné d’une dotation exceptionnelle d’1,5 M€ pour l'ensemble de ses implantations industrielles. 

Pour Virginie de Chassey, Directrice Développement Durable et Engagement d’Entreprise : "Concilier performance et responsabilité est au cœur de la vision stratégique d’Eramet et de sa feuille de route RSE. Chaque jour, dans les pays et territoires où le Groupe est implanté, nos équipes soutiennent les priorités de développement des communautés hôtes. Avec une ambition qui est d'intervenir comme un catalyseur des initiatives locales pour améliorer le quotidien des populations. Corollaire du droit à opérer, le partage de la valeur avec les territoires, qui passe aussi par la priorité donnée aux achats locaux, est un marqueur fort d’un groupe qui place la responsabilité sociétale d’entreprise au cœur de ses activités".

Eramet en Nouvelle-Calédonie 

La contribution du Groupe s’est élevée en 2020 à 413 M€. Filiale d’Eramet à hauteur de 56%, la Société Le Nickel (SLN) opère des mines de nickel, ainsi que l'usine métallurgique de production de ferronickel de Doniambo. Premier employeur privé du territoire avec plus de 3 200 emplois directs, la SLN a réalisé 267 M€ d’achats auprès de fournisseurs calédoniens.

"Impliquée de longue date en faveur des communautés locales, les actions menées en 2020 par la SLN ont permis de soutenir plus de 5 000 personnes", souligne le communiqué du groupe français, leader de la transition énergétique responsable en Europe.