États-Unis, vaccination et nickel : l'actu à la 1 du jeudi 21 janvier 2021

l'actu du matin
actu à la 1 jeudi 21 janvier 2021

L'essentiel de l'actualité à la une ce jeudi avec l'investiture de Joe Biden, 46ème président des Etats-Unis, la campagne de vaccination officiellement lancée sur le territoire et Calédonie ensemble puis le FLNKS s'expriment sur l'avenir de l'usine du Sud.

Joe Biden, 46ème président des Etats-Unis

C’est l’événement suivi cette nuit par la planète entière. Le Démocrate prend ainsi la succession de Donald Trump, absent, comme il l’avait annoncé, de la cérémonie. Joe Biden a prononcé son discours d’investiture dans une configuration adaptée au Covid et aux violences qui ont eu lieu sur place voilà deux semaines. L’esplanade du Capitole, normalement noire de monde, n’a cette fois-ci accueilli qu’un millier d’invités triés sur le volet. Et plus de 190 000 drapeaux américains ont été plantés sur la pelouse pour représenter le public. Le nouvel homme fort des Etats-Unis a parlé une vingtaine de minutes, appelant notamment à l’unité.


Les premiers vaccinés calédoniens

Hier, le gouvernement a présenté sa stratégie vaccinale contre la Covid-19. La campagne de vaccination a même débuté officiellement devant caméras et appareils photos. La stratégie calédonienne se décline selon deux objectifs. D’abord, empêcher  le virus de pénétrer sur le territoire, ensuite ouvrir au plus grand nombre pour immuniser plus de 65 % de la population. La phase 1 concerne donc les personnes au contact avec les potentiels porteurs du virus, personnels navigants et professionnels de santé notamment. Sont également concernés par cette première vague de vaccination, les Calédoniens qui doivent quitter la Calédonie et y revenir avec un impact potentiel sur la quatorzaine. 


Vale : Calédonie ensemble tire la sonnette d'alarme

En Nouvelle-Calédonie, l’actualité demeure centrée voire suspendue à l’avenir de l’usine du sud et aux négociations quasiment secrètes qui se déroulent depuis plusieurs semaines. Calédonie ensemble s’est de nouveau prononcé hier sur la situation. Constat d’angoisse pour le mouvement face à une situation qui s’aggrave au fil des semaines.  Les conséquences sont catastrophiques, affirme-t-il sur les plans politique, économique et social.


Le FLNKS maintient ses positions

Du côté des indépendantistes aussi, le sujet demeure central voire unique. Après le rassemblement organisé par le collectif usine du sud usine pays à Ponérihouen samedi dernier, le Bureau politique du FLNKS et  les membres du collectif revenaient hier devant la presse sur les conclusions de cette réunion, et les orientations prises par ses dirigeants. En clair, rien ne change, le collectif veut, je cite « préserver les intérêts du plus grand nombre »

Témoignages

L'usine du Sud... Au-delà des aspects politiques et même économiques d'un dossier aussi sensible, arrêtons-nous sur le quotidien et le ressenti des employé(e)s de Vale Nouvelle-Calédonie. Un couple de salariés témoigne de son vécu, et de ses angoisses face à un avenir bien incertain. 

Nouvelle-Calédonie : victime d'une malédiction ?

Alors que le cours mondial du nickel est au plus haut, la production de la Nouvelle-Calédonie est au plus bas. "La situation est très grave" ont estimé les experts de CyclOpe, le cercle des économistes français des matières premières.

 

Soutien aux entreprises du Grand Sud 

Un plan d’urgence de soutien, c’est ce que met en place la province Sud pour soutenir les professionnels affectés économiquement par la situation au sud du Mont-Dore et dans le Grand sud. Impossible d’accéder aux quatre sites touristiques de la zone (le parc de la rivière bleue, les aires de Netcha et de Bois du Sud et la réserve naturelle des chutes de la Madeleine). 
Activités de plein air et guidées, hébergement, restauration… tous sont très fortement impactés. Un plan d’urgence applicable jusqu’au 1er juin 2021.

Plus de prime à la mâchoire

Voilà une mesure qui provoque la grogne des chasseurs. Il s’agit de la suppression de la prime à la mâchoire. Mise en place en 2008, pour réguler la surpopulation des cerfs et des cochons sauvages en Nouvelle-Calédonie, elle contribuait à la lutte contre les dégâts provoqués par ces espèces dans les cultures, estiment les principaux intéressés. Pas moins de 200 000 mâchoires ont été collectées sur 13 ans, ce qui représente beaucoup d’argent public.

Le crash du DC4 commémoré à Païta

Le 21 janvier 1982, il y a trente-neuf ans, un DC4 s’écrasait de nuit contre la montagne à Païta, au-dessus de Bangou. Sept militaires trouvaient la mort dans l’accident. Ce matin, leur mémoire a été honorée. Une cérémonie initiée par l’Ammac, l’Amicale des marins et marins anciens combattants, a eu lieu sur la stèle dédiée au drame près de la chapelle de la tribu.

Vigilance à la forte houle

Aujourd’hui, l’avis de vigilance jaune concerne la forte houle, pour l’île des Pins et les communes du littoral Ouest entre Poya et le Mont-Dore. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live