Les étudiants de l'EGC se sont vus remettre leur diplôme

enseignement supérieur et recherche
EGC
Laura Cassier, entourée de Philippe Gervolino, directeur de l'OPT et parrain de la promotion 2016, Hélène Iekawé, membre du gouvernement en charge de l'Enseignement, et Jennifer Seagoe, présidente de la CCI. ©Malia Noukouan (IP)
Les futurs cadres du pays prêts à entrer sur le marché du travail. Une trentaine d’étudiants de l’Ecole de gestion et de commerce, a reçu le précieux diplôme mardi soir, à la bibliothèque Bernheim.
Les nouveaux diplômés ont suivi 3 cursus différents : le présentiel, le double diplôme ou encore le cursus en alternance, cursus très formateur. Parmi les heureux diplômés, la brillante Laura Cassier, sortie major de sa promo.
 
Laura Cassier a reçu le précieux sésame, sous les applaudissements de sa famille et de ses collègues, vêtus de leur toge noire. Un diplôme bien mérité après 3 ans de formation dans la prestigieuse Ecole de gestion et de commerce, d’où elle sort major de sa promotion. C’est avec humilité qu’elle reçoit les honneurs. Après un bac économique et social, Laura cherche sa voie. Elle travaille pendant un an, puis s’envole pour l’Australie mais le manque du Pays la ramènera 4 mois plus tard sur le Caillou. Très déterminée, elle intègre enfin l’EGC, convaincue qu’elle y décrochera son passeport pour l’avenir.
 
Après une année théorique, Laura Cassier choisit un cursus en alternance. Une semaine de cours et deux semaines dans une entreprise spécialisée dans la revégétalisation des sites miniers et l’aménagement paysager. Elle y maniera les chiffres tout en réalisant des supports publicitaires. Une véritable découverte pour la jeune étudiante de 23 ans.
 
Son meilleur souvenir : le stage de 4 semaines en Nouvelle-Zélande avec sa promotion. Aucun regret, si ce n’est celui de quitter sa grande famille de l’EGC. Laura Cassier va continuer d’assouvir sa soif de connaissances. Direction Bordeaux en février où va suivre un master en Management social, avec une ambition : monter sa propre entreprise sur le territoire dès son retour.

 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live