publicité

Européennes, requins, gouvernement : l’actu à la 1 du lundi 27 mai 2019

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec les résultats des élections européennes, les suites de l’attaque de requin à Nouméa ou l’Avenir en confiance qui veut trouver un consensus au gouvernement avec le FLNKS et l’Eveil océanien. 

© NCla1ère
© NCla1ère
  • Par Caroline Moureaux
  • Publié le , mis à jour le

Elections européennes : le Rassemblement national en tête au niveau national comme en Calédonie

Sur l’ensemble du territoire national, le parti de Marine Le Pen arrive en tête avec 23,7 % des suffrages devant la liste La République en marche et Modem qui recueille 22,4 % des suffrages.
Même scénario en Nouvelle-Calédonie où le Rassemblement national s’impose avec 26,66 % des voix devant LREM, 17,6% et LR 13,81 %.
L’autre surprise du scrutin, c’est le score d’Europe Ecologie les Verts qui au niveau national remporte 13,2 % des suffrages  et en Nouvelle-Calédonie 12,6 %.  

Les élections européennes n’attirent pas les électeurs

210 846 électeurs calédoniens étaient appelés aux urnes ce dimanche. Ils devaient désigner les 79 représentants français au Parlement européen de Bruxelles. Des eurodéputés élus pour cinq ans. 
Cette année, la participation à ce scrutin est en recul. On compte 19,22 % de votants en Calédonie contre 27,05 en 2014.
Au niveau national, la participation s’établit à 50,4%.  

Les suites du drame de l’Orphelinat

Après l’horrible attaque dont a été victime un enfant de dix ans samedi dans la marina de Port-du-Sud, l’animal a été capturé et euthanasié samedi soir. Une mesure de précaution décidée conjointement par l’Etat, la Province Sud et la Ville de Nouméa. Le requin bouledogue a été analysé ce dimanche par des scientifiques.
La mairie de Nouméa rappelle au respect des interdictions de baignade dans certaines zones, notamment les ports et les marinas.
Quant à la jeune victime, il était toujours ce dimanche soir plongé dans le coma artificiel, dans un état très grave.  

L’Avenir en confiance appelle le FLNKS et l’Eveil océanien à discuter 

L’Avenir en confiance prend acte de la nouvelle donne politique au sein du Congrès de la Nouvelle-Calédonie. Dans un communiqué, le parti loyaliste appelle le FLNKS et l’Eveil océanien à travailler avec lui au sein du gouvernement. « seul un gouvernement consensuel et politiquement équilibré, pourra avoir la légitimité pour mener à bien les reformes nécessaires » pour relancer l’économie calédonienne estime l’Avenir en confiance qui tend ainsi la main au FLNKS et l’Eveil océanien. Elle les invite « à se retrouver pour qu’un consensus émerge, afin de constituer un gouvernement apte à apporter de la stabilité et de la sérénité » mais surtout, insiste Sonia Backes, à ramener une certaine « confiance dont la Nouvelle-Calédonie a besoin pour sortir de la crise et préparer paisiblement la sortie de l’Accord de Nouméa ».

Questions Pays sera consacré à la loi sur l’emploi local

Une loi de pays votée en juillet 2010 et entrée en application depuis 2012.
Qu’en est-il de la protection, de la promotion et du soutien à l’emploi local ?
La loi est-elle respectée ? c’est l’une des questions à laquelle répondront les invités juste après le journal de midi. Dans Questions Pays, Claudette Trupit sera entourée de Valérie Zaoui trésorière du Medef, Tony Dupré, le président de la CPEL, la commission paritaire de l’emploi local  et   André Forrest , président de l’Ustke.
 

Football

La 7ième journée de la super ligue avec deux matchs ce dimanche au stade Numa Daly.
L’As Lössi a battu l’As Wetr 4 buts à 3 et dans l’autre rencontre, l’As Mont-Dore bat Tiga Sport 1 à 0.
Dans le classement général, Hienghène Sport reste leader après sa victoire face à Magenta samedi chez lui 3 buts à 1.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play