publicité

L'évadé du Camp Est interpellé moins de 3 heures plus tard

Alors qu'il s'était fait la belle ce mardi vers 10 heures, Michel Wethy a finalement été interpellé par une unité UIPS (Police Secours) à 12h45 au niveau de l'ancien site du CHT à Nouméa. 

© José Solia
© José Solia
  • NC la 1ERE
  • Publié le
Michel Wethy, âgé de 20 ans, originaire de l'île Ouen, s'est évadé vers 10 heures du centre pénitentiaire. Rapidement, les forces de l'ordre érigent un barrage filtrant  à Nouville. Le détenu est finalement interpellé par les services de Police à 12h45 dans un immeuble de l'avenue Gallieni sur les indications d'un surveillant pénitentiaire qui se trouvait par hasard  dans le secteur.

Selon les informations du procureur de la République, Alexis Bouroz "le détenu bénéficiait depuis 3 semaines d'une mesure d'aménagement de peine sous la forme d'un placement extérieur. Profitant du dernier jour d'un stage d'équithérapie destiné aux condamnés présentant des problèmes de communication, le mis en cause s'est éloigné discrétement. Son action semblait parfaitement préméditée."

Michel Wethy purgeait une peine de 3 ans d'emprisonnement pour vols aggravés. Actuellement en garde à vue, l'intéressé sera présenté demain au parquet afin de répondre des faits d'évasion vraisemblablement dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (plaider coupable) le jour même ou d'une comparution immédiate qui pourrait alors intervenir vendredi.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play