Evergrande : la chute du "faucon noir" Chinois de l'immobilier atteint le nickel et les matières premières

nickel
chine
Avoir acheté un appartement construit par Evergrande pourrait entrainer la perte de leurs économies pour des millions de candidats à la propriété. ©Noel Celis/AFP
La peur d'une contagion de la crise du géant de l'immobilier chinois à l'économie mondiale a stressé les marchés internationaux lundi, déjà confrontés à des doutes sur les perspectives de croissance et sur l'inflation. Le prix du nickel commence à fondre comme neige au soleil.

Alors que les usines Calédoniennes ne produisent pas encore suffisamment, au moins pouvaient-elles se rassurer avec des cours au plus haut.

Hélas, en un peu plus d’une semaine les cours du nickel ont perdu plus de 1.500 dollars par tonne, passant de 20.500 dollars à moins de 19.000 lundi soir au LME de Londres. La chute porte un nom : Evergrande.

Glencore et Eramet, les deux grandes sociétés minières et industrielles présentes en Nouvelle-Calédonie ont vu leur cours en Bourse dévisser de près de 4% lundi.

Un endettement de 300 milliards de dollars

La crainte d’une contagion amène les investisseurs à surveiller de près les menaces qui pèsent sur le géant immobilier chinois, au bord de la faillite, dont l'endettement s'élève à plus de 300 milliards de dollars, et qui doit régler d’ici jeudi une partie des intérêts des prêts et obligations.

A la Bourse de Hong Kong, un autre groupe immobilier, Sinic Holdings, a chuté de 87% lundi avant de voir sa cotation suspendue.

Chine
Après l'effondrement d'Evergrande, le groupe immobilier Sinic Holdings a suivi et a vu sa cotation suspendue à la Bourse de Hong-Kong ©Bloomberg

Evergrande est un mastodonte de l'immobilier et de la construction, deux secteurs "essentiels pour la croissance chinoise", qui représentent 13% du PIB, relève le sinologue Jean-Louis Rocca, chercheur à Sciences Po, cité par l’AFP.

Le groupe emploie 200.000 personnes et pèse sur 3,8 millions d'emplois en Chine. Il devait encore construire plus d’un million de logements en 2021. Dans son panier, il possède des centaines d’usines. Il fabrique même des batteries électriques.

Sa faillite aurait donc des conséquences considérables avec un "effet domino" dommageable pour l'économie mondiale.

chine
©Fatih Kurt/AFP

Le nickel chute dans le sillage du mastodonte chinois

Le cours du nickel a baissé lundi, dans un marché s'éloignant des actifs à risque et du mastodonte Chinois. Le nickel avait déjà baissé de 5% la semaine dernière, en raison d'un dollar américain plus fort et surtout des inquiétudes concernant le promoteur immobilier le plus endetté au monde. Et le cuivre a perdu plus de 4%.

Les deux métaux entrent dans la composition des structures ou des aciers utilisés dans les chantiers de construction -à l'arrêt- d'Evergrande.

chine
Chantier de construction à l'arrêt du groupe Evergrande en Chine ©Vivian Lin

Choc, ralentissement, hausse des stocks, baisse de la demande

L'inquiétude pèsent fortement sur les contrats à terme américains et asiatiques et sur ceux du marché des métaux de Londres.

La banque centrale chinoise a ajouté 14 milliards de dollars pour tenter d’atténuer le choc et le risque de faillite du géant de l’immobilier, ainsi qu’un possible effet domino sur d’autres promoteurs du pays.

Les ventes d’appartements et de voitures en Chine ont fortement ralenti alors que la consommation s'affaiblit, selon les dernières informations de l’agence financière Bloomberg.

Les stocks de minerai de nickel dans les ports chinois ont brutalement augmenté de 546.000 tonnes métriques humides pour atteindre 7 millions de tonnes, alors que les usines ont réduit leur production en raison des craintes pesant sur la demande d’acier inoxydable, a rapporté le bulletin d’information du marché de Shanghai (SMM).

La production de fonte brute au nickel (NPI), pour fabriquer de l’acier, devrait chuter de 31 % en glissement mensuel, indique la dernière note d'information financière du premier négociant en nickel à Londres, Marex Spectron. 

La production totale d'acier inoxydable au nickel devrait chuter de 19% en septembre par rapport au mois précédent.

On résume

Le LME de Londres et les marchés financiers internationaux sont ébranlés par les conséquences d’un possible effondrement du géant chinois de l’immobilier. La Banque centrale de Chine devrait cependant intervenir pour sauver son fleuron Evergrande. En attendant, la baisse du prix des matières premières offre une compensation à l'industrie chinoises qui se plaint des cours trop élevés du nickel et des autres métaux industriels.

LME Nickel 20/09/2021 19:30 GMT : 18.952 dollars/tonne -2,26%. LME Cuivre 9.012 dollars/tonne -2,72%