Examens de fin d'année repoussés, bilan de rentrée timide, entretien avec Sébastien Lecornu : l'actu à la 1 de ce mardi 19 octobre 2021

actu en bref
Examens de fin d'année repoussés, bilan de la rentrée timide, entretien avec Sébastien Lecornu : l'actu à la 1 de ce mardi 19 octobre 2021
©NC1ère
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie avec les examens de fin d'année repoussés, le bilan d'une rentrée timide et l'entretien avec Sébastien Lecornu lors du journal télévisé de NC1ère hier soir.

Pas d’examens de fin d'année

C’est sans doute un soulagement pour beaucoup d’élèves en Nouvelle-Calédonie… Il n'y aura pas d’examens cette fin d’année. Le vice-recteur, Erick Roser a annoncé hier que les épreuves du baccalauréat, du BTS ou encore du brevet des collèges ont été annulées en raison de la crise sanitaire. Le vice-recteur a précisé que l’intérêt n’était pas de finir à marche forcée le programme, mais bien d’assurer une formation de la meilleure qualité possible, compte tenu des contraintes sanitaires.

Le bilan de la rentrée 

Lors du point presse du gouvernement hier, Erik Roser, le vice-recteur et  Isabelle Champmoreau, la vice-présidente du gouvernement, chargée de l’enseignement, ont aussi dressé le bilan de la rentrée dans le secondaire. À retenir : un taux d’absentéisme important dans les collèges et lycées : 56%, avec toutefois des disparités dans les 3 provinces. “Les appréhensions sont légitimes”, a déclaré Isabelle Champmoreau avant de rappeler le rôle essentiel de l’école en cette période de crise sanitaire. Autre annonce : le déploiement des autotests dans les établissements scolaires. Les écoles, collèges, lycées et l’université seront approvisionnés. Ils seront réalisés par des professionnels, après autorisation des parents.

Une rentrée timide à Boulouparis 

Une rentrée pour le moins timide : ils étaient 9 pour 4 classes, contre 212 élèves pour 10 classes en temps normal. Seuls un quart des effectifs étaient attendus, par les 10 enseignants et la directrice. Au sein de l’établissement, toutes les dispositions ont été prises. Marquage au sol, 3 récréations et 3 services de cantine, tout est quadrillé. Et en cas de retour de l’ensemble des élèves, les équipes sont prêtes.Une rentrée particulière en ce contexte de crise sanitaire, à laquelle de nombreux parents semblent encore réticents. À noter que la continuité pédagogique se poursuit, pour ceux qui ont décidé de prolonger le travail à la maison. 

On rappelle que la rentrée a été reportée à lundi prochain en province Nord et dans le sud, dans les communes de Nouméa, Païta, Dumbéa et du Mont-Dore. 

 

Sébastien Lecornu invité du journal 

Sébastien Lecornu a achevé hier soir sa visite ministérielle. Avant de s’envoler vers la Métropole, Sébastien Lecornu nous a accordé une longue interview. Sur le dossier de la crise sanitaire, il a renouvelé sa promesse hier soir. 40 millions d'euros pourront être débloqués, près de 5 milliards de francs pour faire face à cette crise. Autre sujet d’importance, la date du 3e référendum.  Une réponse quant au report ou non de la consultation, est attendue dans les prochains jours, sans doute début novembre, au regard des indicateurs sanitaires. Même si pour lui, la campagne ne doit pas forcément attendre la fin de l’épidémie.

 

La fédération des commerçants en colère

Ils veulent être consultés ! Les commerçants ont du mal à digérer les dernières mesures prises par le gouvernement. Pour donner de la voix, ils se sont regroupés en janvier dernier au sein de la Fédération du Commerce. Une organisation professionnelle représentant 5800 entreprises et 14000 salariés. Un secteur pourvoyeur d’emplois puisque ¼ des salariés travaillent dans le commerce. Sa mission principale : promouvoir, développer et défendre le commerce sous toutes ses formes auprès des administrations et politiques du territoire. 

Un point presse sur le pass sanitaire et l'obligation vaccinale

Le point presse du gouvernement se tiendra aujourd'hui à 14 heures. Il sera animé par Christopher Gygès, membre du gouvernement chargé notamment de l'économie numérique et du dialogue social. Il dressera un premier bilan de la mise en place du pass sanitaire et présentera la table ronde sociale qui aura lieu en fin de semaine sur l'obligation vaccinale et le pass sanitaire.

Pas de Neymar pour le PSG

Du sport et cette nouvelle qui ne fera pas plaisir au supporter du PSG… Le club de la capitale va devoir faire sans Neymar demain lors de son match de Ligue des champions face à Leipzig. La star brésilienne est forfait en raison de "douleurs aux adducteurs".