nouvelle calédonie
info locale

Les exclus du corps électoral manifestent

élections
Manif dégel corps électoral
©William Kromwel
A l’appel du collectif  "Plus jamais sans ma voix", un rassemblement se tenait ce vendredi devant le Haut-Commissariat. Il s’agissait de manifester pour le dégel du corps électoral pour les élections provinciales.
S’ils s’estiment à de 41 600, essentiellement en Province Sud, il n’y a que 400 à 500 exclus du vote environ qui se sont rendus devant les grilles du Haut-Commissariat à la mi-journée. Une manifestation pacifique de moins d’une heure.
La porte-parole du collectif, Brigitte Legall, a remis au représentant du Haut-Commissaire une lettre pour demander l'inscription du dégel du corps électoral au prochain comité des Signataires, le 14 décembre prochain à Paris.
manif dégel corps électoral
©William Kromwel
 

Des soutiens politiques présents

Si le mouvement se dit apolitique, plusieurs partis non-indépendantistes ont déclaré leur soutien.
Le Rassemblement-Les Républicains comme les Républicains Calédoniens de même que Tous Calédoniens ont appelé à se joindre à la manifestation. On a ainsi pu voir dans les rangs des manifestants Virginie Ruffenach ou Pascal Vittori. 
Une démarche qui relève de la tromperie selon Calédonie Ensemble, qui tout en comprenant le désarroi des exclus du vote, rappelle que la modification du corps électoral ne se fera que sur un consensus avec les indépendantistes. Et pour le moment, on en est loin.
Découvrez ci-dessous les communiqués du Rassemblement-LR, de Tous Calédoniens et de Calédonie Ensemble. 
 
 

Que dit le droit ? 

L’ouverture du corps électoral provincial est un point de divergence fort au niveau politique, mais que dit le droit ?
Ecoutez la réponse de Patrice Jean, spécialiste de droit public, joint par Angélique Souche Le reportage de William Kromwel et Carawiane Carawiane 
©nouvellecaledonie
Publicité