« L’expérience islandaise peut se reproduire en Nouvelle-Calédonie »

santé
expérience islandaise Harvey Milkman
Le professeur Harvey Milkman sur "l’Expérience islandaise" face aux addictions des jeunes. ©FINC
Une expérience initiée par Harvey Milkman, professeur émérite du département de psychologie de l’université de Denver, pour réduire la consommation de substances psychoactives chez les jeunes. La méthode aurait séduit les acteurs politiques, économiques et sociaux de Nouvelle-Calédonie.
Les jeunes disposent de 70% de temps libre, au cours duquel ils vont chercher à expérimenter des sensations fortes. Pour éviter qu’ils ne tombent dans les addictions, le docteur Harvey Milkman recommande l’implication des parents, et un accès facilité aux activités culturelles et sportives. Sa méthode se déroule en deux étapes; la première, recueillir un maximum de données sur les jeunes, leurs activités, leurs problèmes. « Cela fait partie d’un processus de développement des relations avec toutes les parties prenantes. Il ne faut pas oublier que les questionnaires seront orientés vers la Nouvelle-Calédonie. Les questions ne seront pas les mêmes que celles que nous posons aux Etats-Unis, en Islande ou même en France », souligne le professeur Harvey Milkman.

La consommation de substances psychoactives a chuté de 50% entre 1998 et 2005

Deuxième étape, développer une stratégie adaptée. Pour le docteur Milkman, l’expérience islandaise peut tout-à-fait se reproduire en Nouvelle-Calédonie. « Ma philosophie est que nous sommes tous des êtres humains qui avons des besoins de base. Les parents aiment leurs enfants et veulent qu’ils s’en sortent mais les enfants aiment l’aventure et l’adrénaline ; ils ont besoin de  l’art, du sport, de la musique, de la culture dans son ensemble ». Plus les jeunes passent du temps avec leurs parents, moins ils vont se tourner vers la drogue. La preuve par l’exemple : les adolescents islandais sont aujourd’hui en Europe, les moins portés à boire, fumer ou se droguer. En Islande, la consommation de substances psychoactives a en effet chuté de 50% entre 1998 et 2005 chez les jeunes de 15-16 ans. 

« L’expérience islandaise » séduit 

A l’invitation de la FINC, la Fédération des industries de Nouvelle-Calédonie, l'expérience islandaise a été proposée cette semaine aux acteurs calédoniens lors d'une conférence à la CPS, communauté du Pacifique Sud, à Nouméa. Cette méthode initiée par le docteur Harvey Milkman, professeur émérite du département de psychologie de l’université de Denver, au Colorado, aurait, selon le professeur et la FINC, séduit les acteurs politiques, économiques et sociaux de Nouvelle-Calédonie, notamment le Sénat Coutumier.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live