Faire ses achats de Noël malgré tout

noël
61bd6c4683efc_264739226-1054527948734842-1957305695171036314-n.jpg
On emballe les cadeaux de Noël dans les magasins de Nouméa ©Lizzie Carboni/ NC la 1ère
Cette année, entre la crise Covid, les conséquences des confinements, le référendum et la dépression Ruby, les Calédoniens ont eu plus de mal à se mettre dans l’esprit de Noël. Mais à quelques jours des célébrations et malgré un budget restreint, l’heure est tout de même aux courses de dernière minute.

J-6 avant le réveillon de Noël. Ce week-end, au centre-ville de Nouméa, les Calédoniens étaient nombreux à effectuer leurs achats. Et pourtant, cette année, les finances ne sont pas au beau fixe, la faute au Covid-19. Une situation compliquée pour les clients comme pour les commerçants.

Des budgets réduits

C’était la foule des grands jours ce samedi, dans les rues de la capitale. Jouets, livres, bijoux ou appareils électroniques : les Calédoniens achètent mais avec une certaine retenue. En 2021, la crise du Covid-19 a entraîné des difficultés financières dans le budget des particuliers, qui se veut moins important que les années précédentes.
"C’est un budget plus réduit. Disons qu’il y aura un gros cadeau pour les enfants, et c’est déjà pas mal" explique Léna.
Pascal de son côté confie que les confinements ont entraîné moins d’entrée d’argent : " On fait un peu plus attention, on va dans différentes boutiques, on recherche toujours le meilleur prix".  
Et la recherche du meilleur prix passe par les bons plans. Angela a deux enfants et elle avait tout prévu en avance.
" J’anticipe. Là, ça fait déjà depuis le début du mois et même depuis le Black Friday, j’ai profité des soldes pour faire des achats. C’est toujours aussi cher tous les ans. Après, voilà, l’essentiel, c’est de faire plaisir". 

61bd6ca6ae7f3_264545741-618727019442469-8701649827873851883-n.jpg
File d'attente à la caisse d'un magasin de jouets de Nouméa à l'approche de Noël ©Lizzie Carboni/ NC la 1ère

Les difficultés aussi des commerçants

Côté commerçants, la situation est également difficile. Certains ont dû trouver des solutions pour attirer la clientèle, comme Laurent Dauzet, gérant d’une bijouterie.
" On propose des facilités de paiement bien sûr puisque les moments ne sont pas faciles. Je pense effectivement que c’est un atout pour nous. On compte beaucoup sur ces derniers jours pour rattraper le chiffre d’affaires qui nous manque".
 
De son côté, Didier Lamielle, gérant d’un magasin de jouets, fait face à des soucis d’approvisionnement. Son entreprise avait déjà été marquée par les trois derniers confinements. Il déplore une perte de 25 millions de chiffre d’affaires sur l’année.
" Le dernier conteneur de cette année, qui était prévu le 8 décembre, a été reporté, re-reporté et re-re-reporté. Il n’est arrivé que le 16 décembre donc effectivement, on n’aura pas tous les produits qu’on a pris. On a fait aussi le choix en 2021 de moins commander par rapport à 2020 pour justement palier s’il y a des problèmes, qu’on puisse payer et ne pas se retrouver vraiment en situation catastrophique".
 
Mais que les enfants se rassurent, le Père Noël a toujours plus d’un tour dans son sac, pour être sûr que les jouets soient déposés sous le sapin, le 25 décembre. 

61bd6d3f9d78a_264323193-200912222254462-7915139177301997947-n.jpg
Dans une bijouterie de Nouméa à l'approche de Noël ©Lizzie Carboni/ NC la 1ère

Le marché de Yaté à Boulari pour régaler les papilles

Il y a les cadeaux, mais il y a aussi les festins des fêtes de fin d’année. À Boulari au Mont-Dore, le marché spécial Yaté rencontre toujours un franc succès. Yaté invite la population à découvrir les produits de la mer et du terroir dans une ambiance conviviale. 
Le mot d'ordre, profitez des produits frais pour vos repas de fin d’année, même si les langoustes se font rares, passage de la dépression Ruby oblige.
Le reportage de William Lecren 

Reportage marché de Yaté à Boulari

61bd6b8d9cd3c_263587004-339433924271264-6418588849325249254-n.jpg
Poissons, coquillages ou cailles au marché spécial Yaté à Boulari ©William Lecren/NC la 1ere