Le festival des arts du Pacifique reporté pour cause de coronavirus

festival des arts du pacifique
Le logo du FestPac 2020, festival des arts du Pacifique
Le logo du FestPac 2020. ©Festival des arts du Pacifique 2020
L'un des plus grands événements culturels de la région pâtit à son tour de l'inquiétude suscitée par l'épidémie virale : le festival des arts du Pacifique, qui devait se tenir en juin à Hawaï, est repoussé à une date ultérieure, sans doute durant l'été 2020-2021. 
Il devait se tenir durant onze jours, au mois de juin, à Hawaii. Mais le treizième festival des arts du Pacifique, rencontre s’il en est des cultures océaniennes, est reporté de plusieurs mois. La nouvelle a été annoncée lundi par les organisateurs, qui disent réfléchir à une nouvelle date durant l'été austral 2020-2021. Ce choix a été motivé par l’épidémie de Covid-19 et l'inquiétude qu'elle génère à l'échelle planétaire - sachant que Hawaï ne compte aucun cas confirmé du virus.
 

Pour la santé des habitants et des festivaliers

«Ça a été une décision difficile à prendre», a expliqué le sénateur J. Kalani English, président du comité organisateur. «Mais elle était nécessaire pour protéger la santé et le bien-être, des habitants d'Hawaï et des habitants du Pacifique. Nous ne voulions pas accueillir le festival sous la menace du coronavirus.»  

Permettre aux gens d'annuler

«Nous avons pris la décision très tôt pour permettre aux gens d'annuler leur vol, leur hôtel», a-t-il ajouté. Rendez-vous itinérant initié par la CPS, le FestPac revient tous les quatre ans, dans un point différent du Pacifique. La précédente édition s'est ainsi tenue en 2016, à Guam, et la prochaine est annoncée à Fidji. Ce festival a déjà été reporté une fois : prévu en Nouvelle-Calédonie en 1984, il a été repoussé à l'année d'après, à Tahiti. C'est en l'an 2000 que le Caillou a pu accueillir ce grand moment d'échange entre les peuples et les savoir-faire de tout un bassin.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live