Le festival documentaire Ânûû-rû Âboro annulé en raison du Covid-19

culture
anururu aboro
Pas de festival du cinéma des peuples, cette année, à Poindimié. La nouvelle est tombée hier soir. La 14ème édition n’aura pas lieu à cause de la crise sanitaire. 
La 14ème édition du festival Ânûû-rû Âboro est annulée. La faute à la crise sanitaire. Les responsables de l’événement ont voulu respecter la décision des autorités compétentes de Poindimié, où se déroule chaque année la projection de films documentaires des cinq continents. 
Et pour cause, toutes les manifestations de la commune sont annulées. Le festival de cette année était prévu du 16 au 24 octobre. Au total, 35 films avaient été sélectionnés. Malheureusement, les festivaliers ne pourront pas retrouver l’ambiance conviviale de cette manifestation. En tous les cas pour cette année. 
 

Un manque à gagner pour la région

En revanche, toutes les inscriptions 2020 sont valables, pour l'édition 2021 du festival. Les retombées économiques ne sont pas négligeables. Notamment pour les structures touristiques et les associations et familles qui préparent les repas des festivaliers.
Anuuru Aboro

Une ouverture sur le monde

Anûû-rû Âboro veut dire « l’ombre de l’homme » en langue Païci. La première édition s’était déroulée en 2007. Depuis cette année là, près de 700 films documentaires ont été projetés. Les projections se déroulent chaque année à Poindimié, à la médiathèque et à l’hôtel et dans les tribus, et aussi dans d’autres communes. 
Parmi les objectifs : proposer à la population calédonienne, une ouverture sur le monde, faire émerger de nouveaux talents,  et partager une aventure humaine avec les réalisateurs des 5 continents.