Feuilleton de la semaine : côté jardin, côté cour

feuilleton de la semaine
Capture feuilleton théâtre On ne voyait que le bonheur (avril 2017)
Grégori Baquet présente la salle du Théâtre de l'île à Murielle Huet des Aunay. ©NC 1ère
La série de la semaine en fin de journal télévisé était consacrée à une pièce de théâtre métropolitaine située pour partie en Nouvelle-Calédonie. Retrouvez les quatre reportages de Caroline Antic-Martin et Laura Schintu, avec un montage de Marianne Canehmez.

# 1 Ouvéa

Nous avons suivi les comédiens Grégori Baquet et Murielle Huet des Aunay alors qu'ils terminaient de préparer leur spectacle On ne voyait que le bonheur. L'adaptation du roman de Grégoire Delacourt. Dans ce premier épisode, la pièce s'apprête à être jouée au Théâtre de l'île. Le couple à la scène comme à la ville part à la tribu de Mouli, pour tourner des images qui seront intégrées aux représentations.

©nouvellecaledonie
 

# 2 On plante le décor

La compagnie Vive travaille sur le projet depuis deux ans mais a choisi de terminer sa création au Théâtre de l'île. Elle dispose pour cela d'une semaine de résidence. Seulement, avant de jouer, il faut tout mettre en place : les décors, la technique...
 
©nouvellecaledonie

 

 # 3 L'Allemande ou l'Italienne ?

Grégori Baquet et Murielle Huet des Aunay s'entraînent dur à répéter leurs textes dans cet épisode où l'on apprend la différence entre «l'Italienne»et «l'Allemande» : ce sont deux styles de répétition. Il faut aussi mettre chaque mouvement, chaque déplacement, en harmonie avec l'ambiance musicale. Du travail d'orfèvre.

©nouvellecaledonie
 

 # 4 La première 

Nous arrivons au soir de la première, alors que les deux représentations affichent complet pour le premier rendez-vous de cette pièce de théâtre ave le grand public. C'est le moment de demander pourquoi les comédiens se disent «m....» avant les représentations. Et que le spectacle commence !