nouvelle calédonie
info locale

Feux, fumées, hommage, gendarmerie : l’actu à la 1 du mardi 12 novembre 2019

l'actu du matin
Actu à la 1 du 12 novembre 2019
©Météo Franc NC, NC la 1ere, Ministère des armées et DR
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin, avec un feu à Poum, Yaté en risque extrême, les fumées des incendies australiens toujours présentes, les commémorations de l'Armistice ou le début du chantier pour doter Dumbéa d'une gendarmerie plus adaptée.  

Feu entre Koumac et Poum

Pas un jour sans incendie, en Calédonie. Hier après-midi, un feu de brousse a pris de l’importance à Néhoué, entre Poum et Koumac. Vers 15 heures, le prolongement Nord de la RT1 a dû être fermé dans les deux sens, isolant la commune de Poum. La route a été rouverte en fin de journée. La fumée pourrait gêner la circulation aujourd’hui encore. Plusieurs véhicules de pompiers et un hélicoptère bombardier d’eau ont été déployés. Une cinquantaine d’hectares auraient été détruits. Une exploitation était menacée. 
A noter que dans la commune voisine de Ouégoa, les collégiens reprennent aujourd’hui. Leur semaine de cours a été raccourcie, l’établissement a été évacué jeudi matin, là aussi à cause d’un feu.
 

Risque extrême à Yaté

Selon la carte Prévifeu mise à jour ce matin, le risque d'incendie est jugé extrême aujourd'hui à Yaté. Le feu est donc interdit dans tout le pays sauf pour un usage domestique. La majeure partie de la Grande terre est en risque très élevé. 
 

Le pays toujours dans la brume

L’épisode brumeux dans lequel la Calédonie est plongée depuis la nuit de dimanche à lundi devrait se continuer aujourd’hui. Un phénomène causé par les incendies violents qui secouent l’Est australien, et poussé vers nous par un anticyclone. Il est moins marqué que lundi mais le taux de particules fines dans l’air reste élevé. 
Pour preuve, des dépassements du seuil d’alerte pour les personnes sensibles sont toujours en cours sur une partie du réseau Scal’Air qui surveille l’air à Nouméa et dans le Grand Sud : autour des stations du Faubourg-Blanchot, de l’Anse-Vata et de Montravel. Il y en a eu un également du côté de Logicoop à Ducos et la station de Forêt Nord, dans le Grand Sud, présente toujours des taux élevés. Prudence et absence d’effort physique intense sont conseillées aux personnes âgées, femmes enceintes, jeunes enfants et malades qui souffrent de pathologies cardia-respiratoires. 
Notre dossier ici : 

Le 11-Novembre vu de Calédonie

L’Armistice qui a mis fin aux combats de la Première guerre mondiale était commémoré hier. D’Ouvéa, sur le nouveau monument de Fayaoué, jusqu’à Nouméa et sa grande cérémonie, en passant par les différentes communes. Près de deux milles hommes ont quitté la Calédonie pour les combats. Un sur quatre n’est pas revenu. Ce 11-Novembre a aussi été marqué, à Paris, par l’inauguration d’un monument dédié aux 549 militaires «morts pour la France» en opérations extérieures depuis 1963. Situé dans le parc André-Citroën du 15e arrondissement, il porte les noms de deux natifs du Caillou : le sergent-chef Palasete Sako et le caporal Melam Baouma. 

Deux composantes du FLNKS en congrès à Ouvéa

Le week-end a été studieux pour les composantes du front indépendantiste. L’Union calédonienne et le Palika ont tenu congrès à Ouvéa, à quelques centaines de mètres. Evidemment au cœur des travaux, le prochain référendum. L’UC a reconduit dans leurs fonctions le président Daniel Goa et le secrétaire général Pierre-Chanel Tutugoro. Le Palika a mandaté des responsables pour aller discuter avec l’Etat d’une indépendance en partenariat. 

Une étape dans le chantier d’aérogare à Wanaham

Le 11 novembre marquait la fermeture du parking qui dessert l'aéroport de Wanaham jusqu'à la fin du plus imposant chantier mené actuellement à Lifou : la construction d'une nouvelle aérogare pour un coût dépassant le milliard. Avec des objectifs ambitieux en matière de transport aérien. Le public est dirigé vers un parking provisoire d’une cinquantaine de places.  

A Dumbéa-sur-mer, les travaux de la gendarmerie vont commencer

Les équipements poussent, à Dumbéa-sur-mer, et de toutes sortes. Cet après-midi, c’est la première «pierre» d’une gendarmerie qui doit être posée, non loin de la chapelle récemment érigée. Des locaux destinés à la brigade pour l’instant logée dans les locaux vétustes et trop petits d’Auteuil, surtout au vu de la croissance de la deuxième ville calédonienne.  
 

L’invité de la matinale : Christophe Lefèvre

Un mois après le lancement du réseau de transport en commun Tanéo, Christophe Lefèvre, le directeur du SMTU, était l’invité de la matinale radio.
Publicité