Fidji : un mort et d'importantes inondations causés par le cyclone Cody

océan pacifique
Fidji a été touché par le cyclone tropical Cody, à la mi-janvier. ©Gouvernement fidjien
L'archipel a été touché par de fortes intempéries, provoquées par le cyclone tropical de catégorie 1 baptisé Cody. D'importes inondations ont été recensées sur l'ensemble du territoire. Le phénomène météorologique a également fait un mort.

Il s'éloigne doucement mais sûrement vers le sud-ouest du Pacifique ce mercredi, mais Cody a laissé des traces aux Fidji, particulièrement sur l'île principale, Viti Levu. D'abord dépression tropicale forte, il est rapidement passé au stade de cyclone de catégorie 1 en début de semaine. Il a fait un mort. 

Des maisons et des routes inondées

Les pluies amenées par Cody ont provoqué d'importantes inondations sur l'ensemble de l'archipel. Des cours d’eaux, chargés de boue, ont débordé sur la chaussée. Près de 2000 personnes ont été contraintes de fuir leurs habitations et de trouver refuge dans les 110 centres d'hébergement d'urgence. Les écoles ont été fermées et certaines ont été transformées en centre d'accueil.

Soutien à la population

Hier mardi, plus de 300 kits de survie, contenant des produits de première nécessité, ont été distribués aux habitants isolés.

Le service météorologique fidjien confirme l'éloignement du cyclone mais alerte sur les pluies qui vont continuer jusqu'en fin de semaine. "Même si le temps s'est amélioré sur plusieurs régions, la sécurité des Fidjiens reste une priorité pour le gouvernement et les forces de police continuent à évacuer les habitants des régions touchées par les eaux" annonce le ministre chargé des catastrophes naturelles.

Alors que le pays est touché par une troisième vague de coronavirus, le gouvernement local annonce aussi que la priorité reste toujours la sécurité sanitaire des habitants. "Nos officiers travaillent avec la police pour préserver la santé des personnes et s'assurer que les protocoles sanitaires sont respectés"

Cody se fait sentir dans d'autres territoires du Pacifique

La nuit dernière, Cody était situé à plus de 400 km à l'est de Maré. Il ne représente donc pas une menace directe pour la Nouvelle-Calédonie. Cependant, sa présence contribue à renforcer l'alizé et la houle sur le territoire jusqu'à aujourd'hui mercredi, en particulier aux Loyauté et sur l'Ile des Pins.

En Polynésie, pas d'impact direct du phénomène mais l'archipel de la Société a été concerné par le mauvais temps. Les îles des Australes centre ont également subi de fortes pluies.

Chaque année, Fidji connaît une saison cyclonique entre novembre et avril.