publicité

La FIFA confirme le Mondial des clubs en 2019

Interrogée par Outre-Mer 1ère, la fédération internationale de football a répondu à la rumeur annonçant le gel de la prochaine édition de la Coupe du monde des clubs. Elle aura bien lieu cette année. Hienghène, tout frais vainqueur de la O'League 2019, n'a pas à s'inquiéter.

Hienghène jouera bien le Mondial des clubs de la FIFA cette année. © William Lecren
© William Lecren Hienghène jouera bien le Mondial des clubs de la FIFA cette année.
  • Par Martin Charmasson
  • Publié le
C'est un message court, mais limpide, envoyé à notre consoeur Massiré Corea, chef du service des sports d'Outre Mer 1ère, et signé du service communication de l'organisation suprême du football international. 
 

" Nous pouvons confirmer que la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA aura bien lieu en décembre 2019. Le pays hôte sera confirmé en temps voulu ".  FIFA Media Department


Voilà qui ne laisse plus de doute sur la tenue de la prochaine édition de cette compétition créée en 2000, et organisée tous les ans depuis 2005. Elle rassemble les vainqueurs des différentes ligue des champions à travers le monde, et le club champion du pays organisateur.

Samedi soir, après le succès de Hienghène en finale de la O'League 2019, le journal L'Equipe avait publié sur son site internet une information selon laquelle la FIFA avait décidé de "geler l'organisation des deux prochaines éditions"
Dès dimanche, le président de la fédération calédonienne de football, Steeve Laigle, démentait les dires du quotidien sportif au micro de Martine Nollet sur NC La 1ère radio :

Steeve Laigle, président de la fédération calédonienne de football


Hienghène dans la cour des grands


Depuis sa mise en place, ce Mondial des clubs de la FIFA est dominé par les clubs vainqueurs de la ligue des champions européenne. Les Italiens de l'AC et l'Inter Milan, les Anglais de Manchester United, et les Allemands du Bayern Munich l'ont gagné une fois chacun. Barcelone a été sacré deux fois, et le Real Madrid à quatre reprises. 
Côté océanien, le meilleur résultat d'un représentant de la région remonte à 2014. Cette année-là, au Maroc, Auckland City était parvenu à prendre la 3e place du tournoi derrière le Real Madrid de Cristiano Ronaldo et San Lorenzo. Les Néo-Zélandais avaient éliminé les Marocains de Tétouan en barrage, puis les Algériens de l'ES Sétif en quart de finale (1-0), avant de tomber face à San Lorenzo à Marrakech en demi-finale (1-2). Dans le match pour la 3e place, l'ACFC avait battu les Mexicains de Cruz Azul aux tirs aux buts (1-1, 4-2). 
 
Auckland face à San Lorenzo en demi-finale du Mondial des clubs 2014

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play