publicité

Le FIFO Hors les murs a débuté à Port-Vila

C’est la première fois que le Vanuatu accueille le festival international du film documentaire océanien. Une vingtaine de films seront projetés jusqu’à jeudi.

© DR
© DR
  • Malia Noukouan et Sylvie Hmeun (CM)
  • Publié le
La première édition du FIFO hors les murs du Vanuatu a été officiellement inauguré ce lundi soir au Nakamal des chefs à Port-Vila par le ministre des affaires étrangères Ralph Regenvanu, premier ministre par intérim.
Cette cérémonie s’est déroulée en présence d’une centaine de personnes parmi lesquelles les responsables du conseil national des chefs, des représentants de l’ambassade de France, de l’alliance française basée à Port-Vila et des acteurs de la vie économique du pays. 

Des projections gratuites

Cette première édition, initiée par NC la 1ere en partenariat avec la société de radiodiffusion et télévision du Vanuatu, fait la promotion des films océaniens mais aussi de la langue française dans la région. 
Elle propose des projections gratuites aux scolaires et au public pendant trois jours au Nakamal des chefs. A l’affiche, une vingtaine de documentaires sélectionnés parmi les meilleures réalisations des éditions 2017 et 2018 du FIFO de Tahiti. 
Ce lundi, c’est le film de la réalisatrice Nina Barbier « Ambae l’île du non-retour » qui a été projeté en ouverture. Ce mardi, place aux projections pour les scolaires.
Le reportage de Malia Noukouan 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play