nouvelle calédonie
info locale

La Foire de Bourail a commencé

loisirs
Concert avec public à la foire de Bourail 12 août 2017
©NC 1ère / Nicolas Fasquel
Le plus célèbre des événements agricoles de Nouvelle-Calédonie a débuté hier. Au premier jour de la quarantième Foire de Bourail, des milliers de visiteurs ont trouvé sur le site de Téné soleil, poussière, bêtes de concours, animations à foison et mécaniques huilées.
Avec le week-end du 15 août, revient la «Foire exposition agricole artisanale de Bourail». Le grand rendez-vous de la Brousse a ouvert hier matin la première de ses trois journées à l'hippodrome de Téné. Ecoutez l'avis de ces visiteurs croisés par Martine Nollet. 
visiteurs


Des incontournables

Au moins 25 000 personnes sont attendues. Des visiteurs qui ne risquent pas s'ennuyer. Brigitte Hardel, présidente du comité de foire, l'expliquait hier à Natacha Cognard et Nicolas Fasquel.
©nouvellecaledonie

 

Emmanuelle et Mareva couronnées

La première journée s'est achevée sur une double élection. Emmanuelle Duvergé, candidate numéro 6 âgée de seize ans, a été élue Miss Foire de Bourail 2017. La numéro 5, Mareva Chantreux, 18 ans, est la nouvelle Miss Bourail.
Miss Foire de Bourail et Miss Bourail 2017
Emmanuelle et Mareva au micro de NC 1ère. ©NC 1ère

Au fil des stands

Près de 250 exposants, locaux mais aussi étrangers, sont disséminés sur l'immense champ de foire. Où l'on trouve donc une foule de produits agricoles, une forêt de plantes vertes, des stands dédiés au commerce local comme extérieur, des machines en tous genres et beaucoup d'artisanat. 
Artisanat foire de Bourail 2017
©NC 1ère / Martine Nollet

Une ferme géante

Bétail, chevaux, moutons, lapins, coqs et poules… La Foire met à l'honneur les élevages en tous genres. Sandra Vélayoudon, présidente de l’association avicole en Nouvelle-Calédonie, est chargée du pavillon des volailles. Cédrick Wakahugnème l’a rencontrée. 


Chiens de concours

Le temps de la foire, les chiens se voient interdits sur le site de Téné. Sauf s'ils participent aux concours canins. Des compétitions qui demandent une grande complicité entre l'animal et son maître. Hier, une exposition de beauté a vu près de 80 chiens défiler devant un juge métropolitain, du dogue arlequin au spitz nain en passant par le corgi. Explications avec Evans Vaudor, le président de la société canine territoriale de Nouvelle-Calédonie. 

 

Tir de tracteur

Les bêtes de concours sont aussi mécaniques, comme le rappelle ce reportage de Natacha Cognard et Nicolas Fasquel. La quarantième Foire de Bourail signe le retour du tractors pulling, ou tir de tracteur. Le principe: chaque machine doit parcourir 100 mètres, avec la moitié de son poids à l'arrière. Autre genre de démonstration, le trial freestyle, avec deux champions en action. L'un Français, l'autre Australien. 
©nouvellecaledonie

Le sport mécanique, c'est aussi le fun car, comme sur cette vidéo captée par nos équipes sur place. 

Bûcheron champion

Encore une démonstration d'adresse, mais d'un tout autre genre, le concours de bûcheronnage, avec la présence de plusieurs compétiteurs néozélandais et même d'un champion du monde en la matière. Candidats, à vos tronçonneuses!


Bonne bouche

Côté bonne bouche, le lycée professionnel et hôtelier Escoffier est présent pour la deuxième fois. Elèves et professeurs sont venus faire découvrir au public des produits exclusivement faits à base de produits locaux. Séance découverte...


Economie... d'énergie


A la Foire de Bourail, on peut aussi faire le plein d'énergie, et de conseils, à la Maison des bons gestes tenue par EEC. 


Rebelote

La fête reprenait ce dimanche avec notamment : le concours de bûcheronnage à partir de 8 heures puis de 12h30, le défilé des animaux et du matériel à 9 heures, le tir de tracteurs à 9 heures et 13 heures, la coupe de lancer de claquette à 13 heures, et… le rodéo en nocturne à partir de 18 heures.
Publicité