Franc succès pour "Naufrage à Teremba" qui a réuni 2 000 spectateurs

spectacle
Spectacle Naufrage à Teremba 12 juin 2021
Un spectacle qui se déroulera le vendredi 18 et samedi 19 juin prochain, des places sont encore disponibles.

C’est un voyage dans le temps, que propose le nouveau spectacle de l’association Marguerite au Fort Teremba. "Naufrage à Teremba" nous replonge en 1955 à la Foa, au travers de sept tableaux vivants. Un show qui a attiré samedi soir plus de 2 000 personnes.

Le fort Teremba a été assiégé par une foule de spectateurs samedi 12 juin. 2 000 personnes sont venues suivre l’enquête du journaliste de Paris Match Guillaume Germy. Nous sommes en 1955, à l’hôtel Banu de la Foa. Le journaliste tente d’élucider le meurtre d’une jeune femme, attribué à tord à Jean Duroc, l’un des derniers chapeau de paille du bagne Calédonien.

Spectacle haut en couleur

En arrière plan, le naufrage du France 2, un navire cinq mâts échoué sur le récif de Teremba en juillet 1922. "120 figurant, c’est quelque chose qui ne se gère pas facilement, sauf lorsque l’on a pris nos habitudes. Il y a toujours le noyau des fidèles, qui a su transmettre sa passion à d’autres", précise Manu Cormier, directeur du fort.

Scène d’évasion à Teremba, courses de stock… le spectacle propose au total sept tableaux bien de chez nous. De quoi pousser la chansonnette. "C’est toujours très sympa de voir un pan de la Calédonie et de voir le site en lumière", assure Cécile Guilbot, spectatrice. 

Un spectacle haut en couleur, clôturé par le dernier tableau : un feu d’artifice d’une quinzaine de minutes, qui a illuminé toute la région. 

Le reportage de Dave Waheo-Hnasson et Gaël Detcheverry :