publicité

France-Belgique : les supporters calédoniens à fond

Ils étaient nombreux ce mercredi matin à s’être levés de bonne heure pour ne rien rater de cette demi-finale de coupe du monde. Et ils ne l’ont pas regretté…

© Gaël Detcheverry
© Gaël Detcheverry
  • Par Caroline Moureaux
  • Publié le , mis à jour le
Chez eux, dans les bars et cafés ou ailleurs, les supporters calédoniens des bleus n’auraient raté le rendez-vous pour rien au monde.
Et ils ont eu raison : pour la 3ème fois de son histoire, l’équipe de France de football va disputer une finale de coupe du monde, après 1998 et le titre, et 2006.
A la mairie de Nouméa, l’ambiance était à la fête devant l’écran géant de la salle d’honneur. 
Ecoutez ces réactions recueillies par Clarisse Watué

Sur les baies

Sur les baies de Nouméa aussi, ambiance survoltée pour cette demi-finale. Plusieurs établissements avaient joué le jeu en ouvrant leurs portes aux supporters qui n’ont pas boudé leur plaisir.

Au coup de sifflet final, et la victoire 1-0 en poche, le défilé de drapeaux a commencé sur les baies au son des klaxons.
© Gaël Detcheverry
© Gaël Detcheverry

Une ambiance que tous espèrent retrouver dans la nuit de dimanche à lundi (2 h du matin heure de Calédonie) à l’issue de la finale.

Le reportage de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry 
RETOUR_MATCH_DEMIE_FINALE

 

Au Vanuatu aussi

Les Calédoniens ne sont pas les seuls supporters des bleus dans le Pacifique. Le Vanuatu vibre comme tous les 4 ans au rythme de la coupe du monde. La population manifeste durant toute la durée du mondial son attachement pour les différentes équipes en lice.
Et celle de France a ses nombreux adeptes. 
A Port-Vila, on s’est retrouvé notamment à l’Alliance Française pour la rencontre. 
Les supporters réunis à lAlliance Française à Port-Vila pour suivre le match. © Anthony Mac Sweeney
© Anthony Mac Sweeney Les supporters réunis à lAlliance Française à Port-Vila pour suivre le match.
Çà klaxonnait aussi dans les rues de Port-Vila ce matin ! © Anthony Mac Sweeney
© Anthony Mac Sweeney Çà klaxonnait aussi dans les rues de Port-Vila ce matin !

Et à Tanna, les flancs du volcan Yasur se sont parés du drapeau tricolore. 
© Manuel Jalabert
© Manuel Jalabert
A Tanna, les supporters n'hésitent pas à afficher leurs préférences. © Manuel Jalabert
© Manuel Jalabert A Tanna, les supporters n'hésitent pas à afficher leurs préférences.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play