nouvelle calédonie
info locale

La fraude bancaire évaluée à près de 564 millions F cfp

fraudes
Banques. Tarifs bancaires
©NC1ere
En 2016, la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie Française ont fait face à une très forte augmentation des virements frauduleux. Un taux de fraude environ 20 fois supérieur à celui de la métropole. Sur le caillou, en 2016, le montant de ces fraudes bancaires atteint les 563,7 millions Fcfp. 
L'institut d'émission d'outre-mer (IEOM) publie dans son rapport "Cartographie des moyens de paiements -2016 ", que "la fraude recensée est en forte progression atteignant un montant de 563,7 millions F cfp."
A titre de comparaison, la fraude, en métropole et dans les DOM, s'élève à plus de 95 milliards F cfp (800 millions €). 

"Jusqu'alors relativement bien préservées, la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie Française ont fait face en 2016 à l'explosion des virements frauduleux."


#Première position : virement frauduleux

Le schéma suivi est classique : usurpation d'identité, collecte abusive d’informations individuelles, sociales ou professionnelles suivi de l’envoi d’un faux ordre à destination de l’étranger. Ce procédé représente en 2016 le premier préjudice, soit près de 380 millions de francs, avec environ 2 cas sur 3 constatés sur le territoire.

#Deuxième position : fraude à la carte bancaire

Autre escroquerie notée par l’IEOM, la fraude à la carte bancaire, avec un montant global de 310 millions de francs. La Nouvelle-Calédonie connait une hausse de 56% du préjudice, un taux de fraude 2 fois supérieur à celui de la métropole.

# Troisième position : fraude au chèque

Pour ce qui est de la fraude au chèque, le territoire assiste à une baisse de 34% grâce aux actions de communication des établissements bancaires.

A noter également que la carte bancaire demeure le moyen de paiement le plus souvent utilisé par les Calédoniens. L’an dernier, environ 4 opérations sur 10 ont été traitées par carte bancaire.

Fraude bancaire : dépliant


Ci joint, un dépliant d'informations pour se protéger des cyber-escros

Fraude bancaire : dépliant

 

Publicité