Un gendarme en quatorzaine est le vingtième cas de Covid-19

coronavirus
20ème cas coronavirus
©Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
Un nouveau cas de coronavirus a été détecté ce lundi portant à 20 le nombre de cas enregistrés en Nouvelle-Calédonie. Il s'agit d'un gendarme mobile qui achevait sa quatorzaine à la caserne de la Tontouta.
C'est un double communiqué qui annonce ce soir la nouvelle. Le point sanitaire quotidien du gouvernement, mais aussi un communiqué conjoint du Haut-commissariat et du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. 
Car ce nouveau cas de Covid-19 a été détecté parmi les gendarmes mobiles arrivés pour la relève le 19 mai dernier en provenance de Métropole. 
Leur quatorzaine a été effectuée, selon les protocoles mis en place par la DASS et la Direction interarmées du service de santé en Nouvelle-Calédonie, à la caserne de la Tontouta.
C'est là que les tests ont été réalisés, ce lundi 1er juin, à la fin de la quatorzaine, et que l'un des tests est revenu positif.
 

Testé négatif avant de quitter la Métropole

Selon le Haut-commissariat, l'homme avait été testé deux jours avant son départ de Métropole, et ne présentait aucun symptôme. 
Le militaire a été transféré dans l'unité Covid-19 du Médipôle. Il y restera jusqu’à ce que deux tests effectués à 48h d’intervalle se révèlent négatifs.
Tous les autres tests sont négatifs, mais à noter que "le gendarme qui partageait la chambre de celui testé positif reste confiné strictement comme le prévoit le protocole concernant les cas contacts même s’il a été testé négatif".
Les gendarmes mobiles sont soumis aux mêmes règles sanitaires définies par la DASS que l’ensemble des arrivants en Nouvelle-Calédonie. Ils resteront confinés dans une enceinte militaire pendant 7 jours supplémentaires à l’issue de leur quatorzaine.
A noter que 67 tests ont été effectués ce lundi. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live