publicité

Germaine Némia-Bishop du Rassembement Autochtone met l'enfant au coeur de son projet

Candidate aux dernières législatives, Germaine Némia-Bishop se lance elle aussi dans la bataille des provinciales. Elle se présente uniquement aux Iles avec la liste « Rassemblement Autochtone ».

  • Malialosa Falelavaki (N.G)
  • Publié le , mis à jour le
Germaine Némia-Bishop et le Rassemblement Autochtone souhaitent  « favoriser la production locale et une autosuffisance alimentaire ». Son mouvement milite aussi « pour un revenu minimum en faveur, selon la candidate, des 52% qui vivent en dessous du seuil de pauvreté aux îles ». Mais sa priorité reste l’enfant.
Sa liste « Rassemblement Autochtone » veut placer l'éducation de l’enfant au centre de son projet de développement avec notamment la création de "lieu d'oralité" qui réunirait les générations.
Les explications de la nouvelle candidate aux Iles Germaine Némia-Bishop jointe par Malia-Losa Falelavaki.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play