nouvelle calédonie
info locale

Le gouvernement approuve le compte administratif 2016

gouvernement de nouvelle-calédonie
Gouvernement de Nouvelle-Calédonie
Gouvernement de Nouvelle-Calédonie ©NC1ère
« Mission redressement budgétaire accomplie ! » L’exécutif se félicite d’avoir en deux ans renoué avec l’équilibre puisque l’exercice comptable affiche un excédent net de 2 milliards de francs CFP. 
Plus 2 milliards au compteur, une performance que le gouvernement Germain, qui vit (en tout cas sous cette forme) ses dernières semaines, entend valoriser.
C’était un engagement de Philippe Germain lors de son discours de politique générale en avril 2015 : assainir les comptes publics et les rendre plus transparents. L’objectif semble atteint : en deux ans,  le déficit de 5 milliards est devenu un léger excédent, la capacité d’autofinancement  est passée de 2 à 17 %, et la collectivité a ramené l’horizon de son endettement de 30 à un peu moins de 5 ans. 
Pour obtenir ces résultats, le gouvernement a lancé une vaste chasse au gaspillage et autres dépenses  superflues, y compris dans le fonctionnement du gouvernement lui-même, comme le confirme le président Philippe Germain.

Des économies à faire sur les budgets des établissements publics 

La Nouvelle-Calédonie et ses administrations sont parvenues à réduire leur train de vie sans dégrader leur action ni renoncer aux investissements. 
Peut-on aller plus loin ? Oui, selon Philippe Germain, mais en généralisant la démarche.

Un président satisfait de son bilan

Philippe Germain restera-t-il à la tête du futur gouvernement qui sera élu dans les prochaines semaines ? Pas de réponse du principal intéressé, si ce n’est déjà une forme de bilan de deux ans à la tête de l’institution.