Gretel au plus près du Caillou cette nuit

cyclones
Dépression Gretel à minuit, nuit du 15 au 16 mars 2020
Vue satellite de Gretel à minuit. ©Météo France NC
[MISE A JOUR AVEC POINT METEO DE 1H35]

Dans la nuit de dimanche à lundi, le coup d'Ouest a tant secoué Nouméa et son agglo que l'on se demandait si un seuil d'alerte avait été franchi. Mais non, la Grande terre est bien placée en niveau 1 jusqu'à nouvel ordre. A 23 heures, la dépression tropicale Gretel qui longeait la côte Ouest était située à environ 140 km à l'O-S-O de la capitale, avec une pression au centre estimée à 985 hectopascals. 
 

Gretel a déjà fait des dégâts 

Plusieurs secteurs du Grand Nouméa étaient signalés sans électricité, dans la nuit, notamment à Savannah sur mer et au Mont-Dore. Plusieurs axes principaux étaient perturbés, notamment aux points sensibles habituellement submergés (entre Koumac et Poum, du côté de Pouembout, mais aussi le long de la grande rade de Nouméa ou à l'Orphelinat). À Nouméa, un voilier s'est échoué sur la plage de la baie des Citrons. À Dumbéa, un arbre était en travers de la route après le pont, dans le sens Nouméa-Païta. Sur la RT1, dans le sens La Foa-Boulouparis, des arbres jonchaient également la route. Soyez très prudents, nous vous conseillons de ne pas circuler.
arbre tombé à la foa rt1
©Nicolas Fasquel
 

Rafale à 170 km/h sur Nessadiou

Météo France NC décrivait à 23 heures un vent de secteur Nord à Nord-Ouest renforcé sur tout le pays, avec des rafales jusqu'à 110 km/h en général, et localement jusqu'à 130 km/h sur la côte Ouest et la région de Nouméa. «Des rafales de l'ordre de 150 km/h ont eu lieu dans les endroits exposés, comme à Nessadiou où une rafale à 170 km/h a été enregistrée en début de nuit», est-il signalé à propos de Bourail. L'épisode de pluie généralisée s'est atténué mais de fortes averses circulent encore sur la côte Ouest et le relief.
Le phénomène doit s'évacuer vers le Sud-Est en fin de nuit.
 

Les municipales perturbées

À Koné, plusieurs coupures d'électricité ont eu lieu dans le bureau de vote central, perturbant ainsi le dépouillement. À Voh, les routes bloquées empêchent de terminer le dépouillement du premier tour. Ailleurs, notamment dans l'extrême Nord du pays, plusieurs personnes n'ont pas pu voter; plusieurs axes routiers ont été submergées. À Hienghène, un bureau de vote a été inondé.
bureau de vote inondé
©Martine B. Tein


L'évolution à suivre sur notre antenne radio

Sur notre antenne radio, Tim et Luiggi vous accompagnent toute la nuit et vous informent de l'évolution de Gretel toutes les 30 minutes. 

Carte de trajectoire à 1h26, lundi 16 mars.
Carte de trajectoire à 1h26, lundi ©Météo France NC
Les Outre-mer en continu
Accéder au live