publicité

Grève d'une journée et débrayages, lundi, dans l'enseignement professionnel

  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le , mis à jour le
Fédération des fonctionnaires, FO, FSU, UTFECGC, USTKE : tous ces syndicats ont signé la lettre au vice-recteur l'informant d'un «mouvement général de protestation» dans les établissements d'enseignement professionnel de Nouvelle-Calédonie. Une grève de 24 heures à partir de minuit, dans la nuit de dimanche à lundi, et un débrayage de 55 minutes lundi matin.
Alors qu'un enseignant a reçu un coup de couteau le 30 juin au lycée Petro-Attiti, les organisations entendent attirer l'attention sur plusieurs faits : «le nombre d'agressions physiques et verbales à l'encontre des personnels [qui] augmente depuis le début de l'année», «les dégradations et les vols des biens des personnels [qui] deviennent un phénomène courant» et «la gravité des faits commis à l'encontre des personnels [qui] augmente significativement». 

A lire également le communique diffusé ce vendredi soir par l'intersyndicale.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play