publicité

Grève à l'OPT, activité perturbée et mouvement reconduit [MàJ]

Le mouvement de grève lancé à l'OPT par le Syndicat des fonctionnaires, assimilés et ouvriers de Nouvelle-Calédonie a été prolongé. Ce mardi, les deux-tiers des agences et de nombreux autres service de l'Office n'ont pas fonctionné ou ont été perturbés. 

© Google
© Google
  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le , mis à jour le
[MISE A JOUR DE MARDI SOIR]

Une grève reconductible de jour en jour a été lancée à l’OPT par la Fédération des fonctionnaires, plus précisément le SFAONC - Syndicat des fonctionnaires, assimilés et ouvriers de Nouvelle-Calédonie. Un mouvement reconduit pour ce mercredi malgré les discussions de la journée.

«Mal-être général»

Le motif ? Le mal-être au travail, a expliqué Lionel Woreth, délégué syndical de la «Fédé», à Angélique Souche.
«Enormément de personnes en souffrance»

«Des points d'amélioration», selon la direction

De son côté, la direction assure être ouverte aux discussions et attentive à ces risques psychosociaux. Philippe Gervolino l'a dit à Angélique Souche. 
«On y est attentifs»

Piquets à Nouméa et Koné

Selon les communiqués diffusés par l'Office, «les discussions sur les nombreux points du cahier de revendications ont permis de sécuriser différents domaines mais n’ont pas abouti à la conclusion d’un protocole d’accord. L’organisation syndicale a donc confirmé sa volonté de maintenir sa mobilisation avec deux piquets de grève, à Koné et à Nouméa.»

Sur la page Facebook de la Fédération des fonctionnaires. © Fédération des fonctionnaires
© Fédération des fonctionnaires Sur la page Facebook de la Fédération des fonctionnaires.

«335 agents sur 1268»

Et de préciser que la grève était suivie en ce premier jour «par 335 agents sur un effectif de 1268, soit un taux de participation de 26,42%». Mais «la mobilisation s’est concentrée sur le personnel du réseau de vente et, par conséquent, deux-tiers des agences ont été fermées». Cette grève entraîne également des perturbations dans plusieurs autres services.

Ce qui fonctionnait mardi

• Dans le Grand Nouméa, les agences de Magenta, N’Géa et Tontouta, ainsi que Calédoscope. «Les agences de Bourail, Nouméa Sud et Pont-des-Français sont également ouvertes, signalait l’OPT, mais l’accueil au public est légèrement perturbé.»
• En Brousse et dans les îles, les agences de Belep, Boulouparis, Hienghène, Koumac, Pouembout, Tadine, Thio, Vao et Yaté.
• Le service téléphonique du 1012.
La distribution à domicile dans la ville de Dumbéa. A Nouméa, les facteurs sont partis en tournée en privilégiant les recommandés.
Le centre financier, mais de manière dégradée.

L'OPT relaie sur son site les sites qui sont perturbés, ou pas. © OPT-NC
© OPT-NC L'OPT relaie sur son site les sites qui sont perturbés, ou pas.

Ce qui était fermé

Dans le Grand Nouméa, l’agence principale et celles de la Vallée des Colons, de Belle-Vie, de Ducos, Logicoop, Koutio, Dumbéa, La Coulée, Païta, Rivière-Salée et la Vallée du Tir.
En Brousse et dans les îles, les agences de Canala, Fayaoué, Houaïlou, Kaala-Gomen, Koné, Kouaoua, La Foa, Moindou, Ouégoa, Poindimié, Ponérihouen, Pouebo, Poum, Poya, Népoui, Touho, Voh ainsi que les agences loyaltiennes de Wé, Chepenehe et Mou.
• Les standards téléphoniques du service clientèle, le 1000, et du 1013.
• Les guichets du centre de traitement postal, y compris les déclarants en douane et les conseillers courrier.
L’agence grands comptes.
• A noter, également, que la distribution en boîte postale a été perturbée.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play