Un habitant de Poya meurt de la dengue

santé
Dengue
©Ville de Nouméa
Nouveau cas de dengue mortel en Nouvelle-Calédonie. Hier, mardi 28 mars, un homme de 39 ans est décédé des suites du virus. Il habitait à Poya. Il s'agit de la sixième victime depuis le début de l'année.
La dengue continue de frapper. Depuis le début de l'année, elle avait emportée trois femmes de 25, 30 et 40 ans. Puis, les 3 et 6 mars, deux nouvelles personnes, une octogénaire et un septuagénaire.

On recense déjà 2147 cas depuis le 1er septembre 2015. Le virus touche tous les âges, et au-delà des personnes qui en décèdent, la très grande majorité des communes du territoire. Seules Belep et Sarraméa sont épargnées, pour l’instant. Si l’on rapporte le nombre de cas à la population, l’incidence est de 9,2 pour 1000 habitants en Province Sud contre 4,7 dans le Nord.

9 % d'hospitalisations

Des enquêtes sont menées par la Direction des affaires sanitaires et sociales en collaboration avec le CHT et son laboratoire pour mieux mesurer l’ampleur de l’épidémie. Elles révèlent que 9% des personnes qui sont identifiées positives à la dengue sont hospitalisées.
La fièvre (93%) et les courbatures (87%) sont les premiers symptômes signalées, suivent les céphalées (85%) et enfin les nausées et vomissement (47%).