publicité

L'heure de la planète a sonné

Ce week-end propose plusieurs façons de s'occuper utile et presque toutes sont gratuites. Eteindre ses lumières pour «Earth hour». Célébrer les sports de ride sur le terrain comme à l'écran. Passer du temps au château Hagen, entre histoire et danse. Ou amener ses objets cassés au Repair café.

© DR
© DR
  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le

Un samedi soir dans le noir

A 20h30, extinction des feux. En ce dernier samedi de mars, les Calédoniens sont appelés à faire ce tout petit effort qui leur est demandé depuis déjà dix ans : éteindre pendant au moins une heure la lumière et les appareils électriques qui peuvent l'être. Pour le bien de la planète, le symbole, la démonstration, la communion (et aussi le plaisir des enfants!). Plusieurs collectivités soutiennent l'effort en coupant l'éclairage sur certains lieux publics.

Au village des solutions

Ce soir, c'est donc Earth hour, l'apogée d'une semaine dédiée au climat. Après une décennie à relayer localement cet événement mondial né en Australie, Hubert Géraux dresse un bilan plutôt positif. «Quelque chose qui nous plaît particulièrement, c'est le développement du village des solutions, souligne le responsable du WWF en Calédonie. La mise en lumière de manière collégiale, et mettre à la disposition du citoyen tout ce qui existe comme solutions pour réduire son empreinte carbone.»

Déplacé au Receiving

Cet après-midi, ce village s'ouvrira au public à Nouméa de 16 heures à 20 heures. Pas sur la place des Cocotiers comme les années passées, mais au parc Brunelet du Receiving. Une vingtaine d'associations, d'organismes ou d'entreprises proposeront des idées pour limiter notre impact sur le climat : Calédoclean, la mairie de Nouméa, EEC et Enercal, Droit au vélo, Ecorecycle, Trecodec, Male'Va, Pew Charitable Trust...
C'est aussi là au parc Brunelet que «l'heure noire» sera mise en scène à partir de 20h30. Sans oublier des animations de 16 heures à 21h30.
Animations gratuites, programme à retrouver ici.

Lundi, au WWF, préparation des bougeoirs et des bougies en vue du Earth Hour 2018. © NC La 1ère / F.T.
© NC La 1ère / F.T. Lundi, au WWF, préparation des bougeoirs et des bougies en vue du Earth Hour 2018.

A Koumac aussi

En dehors du site principal, Earth hour est marqué par des animations comme celles proposées encore aujourd'hui à Koumac: plantation d'araucarias au vieux village de Tiébaghi (départ à 8 heures du point I avec pelle, gants, chapeau et boissons); visites des grottes à 8h30, 10h30 et 13h30 ; rassemblement à partir de 20h30 dans les jardins de la mairie pour une fresque de bougies en cire d’abeilles.
Gratuit, renseignements au Point I ouvert ce matin de 7h30 à 11h30, tél. 42 78 42.

Le pumptrack de Sainte-Marie. © NC La 1ère
© NC La 1ère Le pumptrack de Sainte-Marie.

Le Ride Film festival prend son élan

Un petit nouveau déboule aujourd'hui dans le paysage événementiel. Le Ride Film festival se déroulera ce samedi de 9 heures à 22 heures à Nouméa, au skate-park de Sainte-Marie alias le royaume des VTTistes, skaters et autres amateurs de trottinettes. Le principe de cet événement imaginé par l'association Ça m'trotte un max : faire se rencontrer le ride et la création audiovisuelle, encourager les prises de vue pendant la pratique de ces sports en plein air qui aiguisent l'adrénaline.

Concours de films

Des défis, des courses, des démonstrations et d'autres animations seront proposés toute la journée sur les différents modules du skatepark et les autres espaces aménagés. Qui est tenté par le ride poussette? Qui veut customiser sa planche?
Surtout, des films seront diffusés toute la journée sur l'écran géant Led. Des courts et long métrages, des reportages participatifs, des images de drones… et en particulier les quatorze films en compétition pour le Ride Film contest quatorze équipes inscrites, et le Défi Ride and roll.
Entrées et animations gratuites, ouvert à tous y compris les plus petits.
Vidéo de promotion pour le Ride Film fetsival

Week-end culturel au château Hagen

Aujourd'hui, de 10 heures à 19 heures, et demain dimanche, de 14 heures à 17 heures, ce sera la première des neuf éditions 2018 de «Votre week-end au château Hagen». C'est le nom donné aux portes ouvertes organisées tous les mois sur le site historique qui se niche à Nouméa, dans le haut de la Vallée-des-Colons, derrière la clinique Magnin.
Ce lancement de la saison culturelle 2018 mitonnée par la province Sud sera placé sous le signe de la danse. Le spectacle Le Tour du Pacifique en 80 pas sera programmé ce samedi à 18 heures, mais il y aura aussi un atelier danse à 15 heures les deux jours avec la chorégraphe Véronique Nave.
Samedi, comme à chaque fois, le public pourra suivre des visites guidées botanique (à 10h30) et historique (13 heures), ainsi que des ateliers d'arts plastique (15 heures samedi, 14h30 dimanche). Cette fois, ce sera confection de montgolfière et de danseuses en papier...
Le tout sur fond de l'exposition Iris Palladium, dont l'auteure Nana A sera présente tout le week-end. 
Entrée gratuite.

Véronique Nave et Gauthier Rigoulot font Le Tour du Pacifique © NC 1ère / Martine Nollet
© NC 1ère / Martine Nollet Véronique Nave et Gauthier Rigoulot font Le Tour du Pacifique

Un salon pour la maison

Cette année, le Salon de l'habitat et de la déco occupe l'espace sur le quai des Volontaires, depuis jeudi et jusqu'à dimanche. Construction, piscine, menuiserie, placard, alarme, solaire…: une centaine d'exposants sont présents pour vanter des produits et des services en lien avec la maison, ou prodiguer des conseils pour aménager son home sweet home
Ouvert de 9 heures à 18 heures aujourd'hui et demain samedi, de 9 heures à 17 heures dimanche; entrée gratuite.

Francophonie, suite

La Semaine de la langue française et de la francophonie déborde sur le week-end. Ce samedi, elle donne encore lieu à des animations au Mont-Dore.
Au Pont-des-Français, la bibliothèque Denise-Frey propose à 9 heures le spectacle de marionnettes Galagaoui, conseillé à partir de cinq ans. Christine Rigault enchaînera à 10h30 avec un atelier pour les fabriquer, ces marionnettes (à partir de six ans).
Et ça continue à la médiathèque de Boulari, située à côté du marché et de la marina: le conte Sac à bagou sera présenté par Laurence Bergery à 14 heures aux enfants d'au moins cinq ans.

La journée de la femme à Ponérihouen

La Journée internationale de la femme joue les prolongations. Pour cause de cyclone Hola, les réjouissances qui étaient prévues le 10 mars, à Ponérihouen, ont été reportées à ce samedi, de 9 heures à 17 heures. Le stade municipal de la commune sera animé par des stands, des ateliers, des présentations, des danses, des témoignages, des prestations musicales.

La Journée de la femme 2017, à Poindimié. © NC La 1ère / Marguerite Poigoune
© NC La 1ère / Marguerite Poigoune La Journée de la femme 2017, à Poindimié.

Vide-greniers, foire, braderie et «Repair café»

• Ce dimanche, à Nouméa, retour du grand vide-greniers qui déploie ses innombrables stands d'un bout à l'autre de la place des Cocotiers. Il se déroulera de 6h30 à midi.

• Au même moment, au Mont-Dore, la Foire aux affaires animera comme chaque semaine l'ancien drive-in du Pont-des-Français (entrée payante).

• Pour le vide-greniers mensuel au foyer tahitien situé à Magenta, ça se passe ce samedi, de 6 heures à 11 heures.

A Païta, la Vestiboutique de la Croix-Rouge tient aujourd'hui une braderie. Elle a lieu de 8 heures à midi dans les locaux situés entre la place du village et l'église, et sera accompagnée d'un «Repair café».
Traduction: dans une salle voisine, des bénévoles s'efforceront de réparer gratuitement les objets apportés par les habitants. Pas obligé de jeter le grille-pain qui ne marche plus, la machine à coudre en panne ou les habits déchirés.

• Autre exemple de récupération à Ducos, avec la société Saint-Vincent-de-Paul qui propose aujourd'hui une vente flash de matériaux issus de déstockages, pour le sol, la salle de bain ou l’aménagement en bois. Elle a lieu de 8 heures à 12h30, au 11 de la rue Georges-Claude.
Contact sur place: 76 78 10.

© Lizzie Carboni (NC1ère)
© Lizzie Carboni (NC1ère)

Aux couleurs de la Rainbow race

Encore une info. Si vous croisez vers la promenade Pierre-Vernier une course haute en couleurs, au sens propre, c'est que vous êtes tombé(e) sur la Rainbow Race. La quatrième édition de cette fête sportive proposée par l'association Fit Energy est prévue ce samedi, à partir de 14 heures. Les inscriptions affichent complet, mais le spectacle devrait être au rendez-vous. Une partie des bénéfices iront aux Petits pansements du cœur.

Sur le même thème

  • loisirs

    A Dumbéa, la Rainbow race bat un record de participation

    Ils ont parcouru cinq kilomètres dans Koutio et ça les a rendus rouges, jaunes, bleus ou multicolores... Samedi après-midi, plus de 4500 petits et grands ont rallié la Rainbow race organisée à Dumbéa par l'association Fit Energy. Un grand moment de poudre, de fête et aussi de sport !

  • loisirs

    A Lifou, l’îlot Loisirs va remballer sa bouée tractée

    Il aura accueilli 1200 enfants, venus des 33 tribus de Lifou: après un été mémorable, le centre d'activités L’îlot Loisirs se termine ce jeudi, à Qanono. Mais rendez-vous est déjà donné l’année prochaine. 

  • loisirs

    Nouméa plage fait son retour

    La huitième édition de Nouméa plage animera un bout de l'Anse-Vata du mardi au samedi, jusqu'au 7 février. L'an dernier, la mairie a décompté plus de 7500 participants. Guide pratique pour accéder aux nombreuses activités, toujours gratuites, de cette année.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play