Hienghène sport renverse l'AS Magenta (2-1)

football
hienghène sport
©Alain Vartane
Le centre technique de Païta a vu s'affronter ce samedi soir l'AS Magenta et Hienghène sport. Un match de préparation à la Ligue des Champions d'Océanie qui a souri aux nordistes. 
Les joueurs tout de bleu et blanc vêtus se sont imposés sur les jaunes, score final 2 buts à 1. Les réalisations en première période d'Antoine Roïné, nouvelle recrue du club, également élu meilleur buteur de la Super Ligue la saison dernière, et Jordan Dinet, défenseur expérimenté, auront permis d'atteindre ce résultat.


Un match qui met les nordistes en confiance 


"Dans le match, dans le contenu et au niveau de la reprise, mes joueurs ont tous fait une bonne prestation. Aussi bien les recrues que les joueurs qui ont repris récemment. Dans l'ensemble, c'est une satisfaction qui pousse à se projeter sur la suite. Nos objectifs, aujourd'hui, étaient de resserrer les lignes parce qu'on a tendance à faire les mauvais choix donc il était important durant ce match de retrouver cette relation là et ce, quel que soit l'endroit où on se trouve. A partir de là, il a été question de privilégier la communication, resserrer les lignes, être en place et contre-attaquer l'adversaire quand il le fallait. Autant de points que nous continuerons de travailler." explique Félix Tagawa, entraineur de Hienghène Sport. 


Magenta, épuisé physiquement 


Du côté de  Magenta, tout avait pourtant bien commencé avec l'ouverture du score d'Iler Hnauk sur pénalty. Bien que cette défaite en amical ne soit qu'un match de préparation, Alain Moizan justifie les faibles performances de son équipe par sa victoire deux jours auparavant (3-0) sur Malampa. 

"C'est la confirmation que, physiquement, mes hommes étaient fatigués. On a joué avant hier et on avait pas préparé ces matchs là. On les a fait malgré tout car nous aurions été en déficit de compétition. On a travaillé sur la plan tactique mais on a bien vu que les joueurs étaient fatigués et avaient donc du mal à faire les efforts. C'est bien connu quand vous êtes fatigués, vous avez moins de lucidité, moins de concentration. J'aurais souhaité pouvoir faire tourner mais j'avais des absents. A cela s'ajoute la blessure de Richard Sélé. S'il avait été là, (tout au long du match), certains coups auraient été mieux joués... c'est comme ça." déplore Alain Moizan, 
 
Richard Sélé
Richard Sélé, victime d'une blessure au genou en première période. ©Alain Vartane

Hienghène Sport débutera sa campagne en Ligue des champions d'Océanie le 10 février prochain au stade Yoshida de Koné. De son côté, Magenta disputera tous ses maths aux Îles Salomon du 24 février au 2 mars 2019.