Homicide à la vallée des Colons: le mari reconnait avoir poignardé sa femme à l'issue d'une dispute conjugale

faits divers
homicide vallée des colons
©La 1ère
Entendu depuis deux jours, un homme de 59 ans a avoué sa responsabilité dans le décès de sa conjointe, agressée par arme blanche. Le jour du drame, il a reconnu être sous l'emprise de l'alcool. 
L'enquête dirigée par la sûreté urbaine du commissariat a permis d'éclaircir les circonstances du drame qui s'est noué ce lundi après-midi dans le quartier de la vallée des Colons à Nouméa. Le mari a déclaré avoir poignardé sa femme, sous l'emprise de la colère et de l'alcool. 

Selon un communiqué du procureur, le jour des faits, une énième dispute aurait éclaté dans le couple, au terme de laquelle la victime aurait signifié son désir de divorcer. Le mari, se sentant provoqué, se serait alors emparé d'un couteau pour en porter un coup unique au niveau du thorax de son épouse. 


L'homme ne semble manifester aucun regret 


Selon le Procureur, l'homme a tenté d'expliquer son geste par les propos " insultants " de sa conjointe. Mais ne " semble manifester aucun regret ". Présenté ce mercredi après-midi devant le magistrat instructeur, l'homme sera prochainement mis en examen du chef de meurtre par conjoint. Son placement en détention provisoire a été requis.

Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live