Huis-clos aux assises pour un procès de coups mortels

justice
La session d’assises se poursuit au palais de justice de Nouméa avec ce lundi une affaire de coups mortels. 
La cour d’assises des mineurs juge à huis-clos un jeune qui avait 17 ans au moment des faits. En novembre 2016 à Dumbéa une bagarre générale entre membres d’une même famille avait éclaté sur fond d’alcool. 
La victime avait succombé à un coup de pied donné à la tête alors qu’il était au sol. 
Le procès se tient sur deux jours. L’accusé encourt 15 ans de prison.