Ile des Pins : des sources d'eau polluées en nickel

C’est un problème récurrent sur l’île. Plusieurs sources sont polluées par le nickel. Mais cette pollution ne touche qu’une partie de l’Ile des Pins, en particulier les foyers situés sur la côte Ouest, entre Kuto et Ouaméo. Des Foyers desservis par les mêmes captages.
« Les dernières analyses effectuées (mardi 31 mars) révèlent en effet un taux de nickel anormalement élevé, soit 70 microgrammes/litre » contre les 20mg préconisés par l’OMS. « Conséquence vraisemblablement des derniers incendies et des grosses pluies enregistrés », explique la mairie, ce qui a provoqué l’érosion des sols.
 

Eau impropre à la consommation

La mairie indique à ses administrés qu’il ne faut surtout pas consommer l’eau du robinet ! Inutile également de la faire bouillir car l’eau est tout simplement impropre à la consommation, entre Kuto et Ouaméo. Néanmoins, son utilisation  pour les besoins domestiques est possible : vaisselle, linge ou douche.

Un problème sanitaire qui s’ajoute à la pandémie mondiale de Covid-19. En cette période de confinement, la mairie effectue toutefois des ravitaillements en eau potable auprès de la population. Il est conseillé aux habitants de se faire connaître auprès de ses services municipaux.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live